Enseignement supérieur
Minerval des étudiants étrangers hors UE
Le mardi 9 mai 2017

Depuis une semaine, des étudiants occupent les rectorats de l’ULB et de l’UCL, en protestation de l’augmentation du minerval imposé aux étudiants étrangers hors UE. En plus de ce que le ministre a répondu en séance plénière le 26 avril, j’aimerais revenir plus longuement sur le sujet.

Aujourd’hui, un étudiant étranger qui vient étudier en FWB doit payer des droits d’inscriptions identiques à ceux des belges (soit 835 euros), mais aussi des droits complémentaires de 3340 euros. Cette majoration est valable la première année, puis ils en sont exemptés en cas de réussite. En cas d’échec de la première année, le minerval est à nouveau majoré. Par contre, les étudiants des pays moins développés, de l’UE et les boursiers ne payent que 835 euros, comme les Belges.

L’ARES a voté en mars dernier une circulaire réglant les droits d’inscription. Que dit-elle ? Que les étudiants européens sont redevables du même minerval que les Belges (soit 835euros), même chose pour les jeunes d’un pays moins avancé (liste de l’ONU de 42 pays), ainsi que pour les résidents de longue durée et les réfugiés.

Par contre, tous les autres, sont redevables de droits majorés fixés à 5 fois le montant standard (4175 euros). Notons également que le décret autorise, depuis juin dernier, l’ARES à appliquer théoriquement une multiplication par 15 des droits standards. Cela n’a jamais été utilisé.

Pour les autorités académiques, il est normal que ceux qui ont les moyens payent une majoration. Sachant que les étudiants inter ne sont pas financés par fonds publics. En effet les pouvoirs publics ne financent les universités que selon le nombre d’étudiants belges et européens qu’elles accueillent. Pour les fédérations d’étudiants, l’accès à l’enseignement pour tous, l’égalité et la solidarité entre le nord et le sud du globe sont les principes qui motivent leurs actions.

 

Voici mes questions :

  • Quel est votre position en tant que Ministre de l’Enseignement supérieur ?
  • Pouvez-vous nous en dire plus sur la réunion du mardi 2 mars dernier, où votre cabinet a rencontré les représentants d’étudiants ? Le dialogue a-t-il été constructif ? Des pistes de solutions ont-elles été dégagées ?

 

Découvrez :

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI plus que jamais engagé contre les violences faites aux femmes !
Mobilisation DéFI plus que jamais engagé contre les violences faites aux femmes !
Financement du sport de haut niveau : « Et pourquoi pas un partenariat public-privé via le sponsoring d’entreprises ? »
Fédération Wallonie-Bruxelles Financement du sport de haut niveau : "Et pourquoi pas un partenariat public-privé via le sponsoring d'entreprises ?"
« La pauvreté est la conséquence de la manière dont on organise une société »
Journée mondiale de lutte contre la pauvreté "La pauvreté est la conséquence de la manière dont on organise une société"
Autisme : « Un enfant sur 100 est susceptible d’en être affecté. Nous devons aider ces enfants à s’intégrer »
Journée mondiale de la santé mentale Autisme : "Un enfant sur 100 est susceptible d'en être affecté. Nous devons aider ces enfants à s'intégrer"