Shadi Farkhojasteh

3e suppléant Chambre (19 communes bruxelloises + 6 à facilités) Bruxelles

Mes thèmes de campagne

  • L’accès à des soins de santé de qualité pour tous,
  • L’égalité homme femme,
  • La lutte contre le harcèlement et les discriminations

Ma bio

  • Quartier de l’Observatoire

Diplômée en politique économique et sociale (UCL) et graduée en Droit, Shadi est uccloise depuis 35 ans. Travailleuse sociale, Shadi forme et accompagne les primo-arrivants afin de les aider dans leur émancipation sociale. Avoir un impact concret et positif à petite échelle a forgé son engagement et sa volonté à en faire encore plus pour les autres et à s’engager pour changer sa commune en passant du rôle de citoyenne concernée à celui de citoyenne engagée.

Inscrite à l’Académie depuis belle lurette, les élèves d’art dramatique la considèrent comme un véritable pilier. Souriante et spontanée elle ne manque pas d’humour, notamment à l’occasion des séances d’aquabiking à la piscine Longchamp.

  • Bio :

Arrivée en Belgique à l’âge d’un an, mes parents ont fui la révolution culturelle iranienne de 1979. Réfugiée politique jusqu’à l’adolescence, j’ai grandi en étant confrontée aux difficultés rencontrées par les demandeurs d’asile, l’absence de dispositifs d’accueil, la place de l’étranger dans la société mais également à l’école… Mes études en droit m’ont permis de comprendre le fonctionnement des institutions et m’ont donné une grille de lecture de la société belge. Mais dans un contexte de mondialisation, avec des déséquilibres nord/sud et les liens d’interdépendance entre les nations, j’avais besoin d’acquérir une vision globale de la société et j’entrepris des études en politique économique et sociale. Depuis 3 ans, j’accompagne et dispense des formations à un public primo arrivant. Cette expérience humainement très riche m’a donné l’envie de passer de citoyenne concernée à citoyenne engagée. J’ai choisi DéFI parce que c’est le seul parti qui défend la laïcité de l’Etat et le respect des libertés fondamentales. Forte d’une première expérience de campagne électorale (élections communales de 2018) je rejoins l’équipe fédérale pour défendre ce programme dont je suis extrêmement fière.