ACTUALITÉS

Province du Luxembourg
Une œuvre comme enseigne pour la Maison Howet à Libramont
Le vendredi 13 août 2021
La devanture de la Maison Marie Howet à Libramont-Chevigny continue sa métamorphose, dans la perspective du 125e anniversaire de la naissance de l’artiste. Après la fresque de l’illustrateur Olivier Schier, dévoilée au mois d’avril, c’est une œuvre-enseigne réalisée par le collectif Sylv’Art qui peut à présent être admirée dans la Grand’rue. Une œuvre qui s’illumine à la nuit tombée. 
 
« Elle permettra de mieux identifier la maison et contribuera à faire de cette dernière une vitrine de la créativité artistique locale« , précise Jonathan Martin, échevin de la Culture à Libramont-Chevigny. 
 
Le collectif à l’origine de l’œuvre a été, pour rappel, initié par le GAL Nov’Ardenne en 2018 et compte 6 artisans d’art : Olivier Baudri (Tellin), Caroline Duchêne (Libin), Pascale Es (Poix-Saint-Hubert), Eric Legrand (Bras-Haut), Aurélie Moreau (Nimbermont) et Marie-Ange Thiry (Libramont). 
 
L’œuvre a comme base une tôle d’acier Corten. Les sept bandes centrales rappellent les plans d’un paysage que Marie Howet aurait pu peindre et sont constituées de matières travaillées par les membres du collectif. Elles sont aussi des allusions à la célèbre artiste ou à l’Ardenne et sa nature. Au-dessus de l’œuvre, on peut découvrir un visage féminin couleur or façonné par le dinandier Eric Legrand. C’est celui de Marie Howet lorsqu’elle avait une vingtaine d’année et qu’elle posait pour l’illustre sculpteur Camille Lefèbvre. 
 
« Les artisans ont décidé de la représenter jeune. C’est une façon de rappeler que sa carrière artistique débuta très tôt mais aussi d’accompagner sa mise à l’honneur d’un vent de fraîcheur. C’est aussi l’occasion de mettre en exergue sa féminité et, à travers celle-ci, son parcours de femme assez remarquable pour l’époque« , explique Jonathan Martin.

Une promenade des artistes pour mars 2022

Les aménagements extérieurs de la maison se finalisant, l’Office du Tourisme travaille déjà à leur prolongement. C’est-à-dire la création d’une promenade thématique partant de la Maison Howet. Il s’agira d’une boucle d’un peu moins de 7 km, passant notamment par la rue de la Fontaine, le bois de Bonance, Presseux et le Pré-RAVeL. Cette promenade sera l’occasion de mettre en avant les œuvres réalisées dans le cadre de l’appel à projets « Ma vision de Marie Howet et/ou de son œuvre » que la Commune avait adressé aux artistes locaux en janvier 2020.  
« Les créations des artistes libramontois ont récemment été photographiées par le photo-club local et seront reproduites sur des bâches qui seront disposées à certains endroits du parcours. La composition des bâches veillera à mettre en dialogue ces créations avec les œuvres de Marie Howet qui les ont inspirées ou des documents d’époque« , complète l’échevin libramontois. 
Pour conclure, précisions que la Commune espère bien pouvoir inaugurer l’ensemble de ses projets en mars 2022.

Dans la même rubrique
“Le choix énergétique nécessite de sortir des postures et des dogmes »
Université d'été - Politique énergétique : l'heure du choix ? “Le choix énergétique nécessite de sortir des postures et des dogmes"
Libramont donne le coup d’envoi de sa Quinzaine de la BD
Province du Luxembourg Libramont donne le coup d'envoi de sa Quinzaine de la BD
DéFI Wallonie en ordre de marche pour l’année 2021-2022
Rentrée politique DéFI Wallonie en ordre de marche pour l’année 2021-2022
Deux nouveaux visages au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
rentrée parlementaire Deux nouveaux visages au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
La Wallonie doit se donner les moyens de ses ambitions
Bien-être animal La Wallonie doit se donner les moyens de ses ambitions
Une bulle d’air médiévale pour permettre aux familles fragilisées de souffler un peu
Libramont-Chevigny Une bulle d'air médiévale pour permettre aux familles fragilisées de souffler un peu