Affaires économiques
L’Intelligence Artificielle et son influence sur l’économie et la formation
Le jeudi 31 janvier 2019

Lors de cette commission, vous avez régulièrement fait état des mesures que vous mettiez en place en vue de soutenir notre économie bruxelloise face aux nouveaux défis technologiques tels que le défi de l’intelligence artificielle.

Vous évoquiez notamment, en réponse d’une intervention de Madame Emery faite à ce sujet en janvier 2018, que le plan NextTech, ainsi que la plateforme Digityser, avaient justement pour but de faire de Bruxelles le lieu d’excellence de l’économie numérique, en ce compris, l’intelligence artificielle.

Également, nous ne pouvons que constater que l’accent a été mis sur le domaine du numérique au sein des formations à Bruxelles. La nouvelle campagne de Bruxelles Formations « Fier de se former » propose, en effet, des formations pour ces secteurs tels que le métier de codeur/euse ou de développeur/euse net. Nous constatons également une claire féminisation des présentations de ce type de métiers, élément dont nous ne pouvons que nous réjouir.

Dans le même temps, un article de l’Echo paru ce 5 janvier 2019 s’empare de la thématique de l’intelligence artificielle en Belgique et la décortique. Nous pouvons y apprendre que de nombreuses entreprises belges sont encore frileuses en termes d’utilisation de cette intelligence, alors que cette utilisation peut permettre un gain de temps et de rentabilité non-négligeables. Des start-ups tentent donc d’aider les entreprises à effectuer la transition vers l’utilisation de ce nouvel outil. Ces startups, établissent le constat que les entreprises doivent, avant de pouvoir prétendre à l’utilisation de ces nouvelles technologies, effectuer en amont, un travail conséquent de structuration des données.

En parallèle, nous pouvons lire dans cet article que la KULeuven a su attirer pas moins de 259 talents au sein de son master en intelligence artificielle, sachant que ce nombre ne devrait pas cesser de croître d’ici ces prochaines années, puisqu’on enregistre déjà plus de 500 demandes pour rejoindre ce cursus.

Au vu de tous ces différents éléments, il me semble primordial de faire le point sur l’exploitation et l’anticipation du secteur de l’intelligence artificielle en Région Bruxelloise.

Monsieur le Ministre, voici donc mes questions ;

  • Que pouvez-vous nous dire concernant les avancées générales des différents mécanismes, destinés à faire face à ces évolutions technologiques, tels que Digityser par exemple ?
  • Avez-vous connaissances du nombre de startups bruxelloises qui sont destinées à promouvoir l’intelligence artificielle et aider les entreprises bruxelloises à s’en accoutumer ?
  • Ces startups bénéficient-elles d’une aide de la région ?
  • Les entreprises sont-elles redirigées vers ces startups par les différents services de soutien aux entreprises tels que hub.brussels ?
  • A votre connaissance, l’ULB, la VUB et les hautes écoles présentent en Région Bruxelloise, disposent-elles, ou ont-elles l’intention de mettre en place, une formation spécifique à l’intelligence artificielle telle que le propose la KUL Leuven ?

Découvrez : 

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Résultats Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Le lancement le 21 mars 2019 d’une monnaie locale dénommée la ‘Zinne’
Affaires générales Le lancement le 21 mars 2019 d'une monnaie locale dénommée la 'Zinne'
La vétusté du moteur de recherche des offres d’emplois du site Internet d’Actiris et l’absence de recherche géographique et territoriale
Emploi La vétusté du moteur de recherche des offres d’emplois du site Internet d’Actiris et l’absence de recherche géographique et territoriale
La mise en œuvre de l’ordonnance relative à l’obligation d’engager des personnes handicapées dans les administrations des pouvoirs locaux
Handicap La mise en œuvre de l’ordonnance relative à l'obligation d'engager des personnes handicapées dans les administrations des pouvoirs locaux