ACTUALITÉS

Mobilité
Liège Airport : la saga aux multiples rebondissements
Le mardi 1 septembre 2015

Si le ministre régional wallon en charge du développement aéroportuaire a finalement eu un sursaut de bon sens en acceptant de revoir ses positions et de répondre favorablement à la demande des Aéroports de Paris pour leur permettre de rester à bord de Liège Airport, il n’en va pas de même pour la ministre Galant.

Elle a en effet décidé de prolonger les droits de trafic d’un mois à la compagnie Ethiopian cargo qui transporte du fret pour le compte de DHL depuis l’aéroport de Bruxelles-National. Cette décision va évidement à l’encontre du développement de Liège Airport puisque DHL fait de plus en plus d’ombre à son concurrent TNT, principal client de Bierset.

 » Une fois encore, la Ministre démontre son peu de considération pour le bien être de l’économie wallonne ainsi que son incapacité à faire face à la pression des partis flamands de la majorité « , déplore Hugues Lannoy.

Les FDF, qui ont suivi ce dossier et qui apportent leur soutien à Liège Airport, déplorent à nouveau le manque de cohérence dans ce dossier.

 » La Wallonie mérite des mesures bien analysées sans tâtonnement ni mauvaise gestion. Elle mérite des positions claires, des décisions fortes et tenables « , indique le président des FDF en Région wallonne.

Les FDF défendent une vision cohérente et intégrée des deux aéroports wallons pour leur permettre de faire jeu égal avec Zaventem. Celle-ci passe inévitablement par la protection du secteur du fret à Liège Airport et par le développement de l’accueil des passager à l’aéroport de Charleroi.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Elections 2019 : DéFI est favorable à la mise en place d’une commission parlementaire sur l’histoire coloniale
Elections 2019 DéFI est favorable à la mise en place d'une commission parlementaire sur l'histoire coloniale
Pour DéFI, la justice n’est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
Hainaut Pour DéFI, la justice n'est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l’affaiblissement du pouvoir d’achat
Brabant wallon DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l'affaiblissement du pouvoir d'achat
Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne
Région bruxelloise Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne