ACTUALITÉS

Journée du bien-être animal
Les sections locales DéFI se mobilisent pour aider les refuges
Le vendredi 1 octobre 2021
DéFI est, de l’avis des associations les plus actives sur ce terrain, en pointe sur la question du bien-être animal, préoccupation de plus en plus importante pour nos concitoyens. DéFI a d’ailleurs formulé l’idée de la reconnaissance à l’animal du statut d’être vivant doué de sensibilité dans le Code civil. A tous les niveaux de pouvoir où il est présent, DéFI lutte contre la maltraitance, l’abandon, le trafic d’animaux. Nous estimons aussi que les expérimentations médicales sur les animaux doivent absolument faire l’objet d’une mise à plat afin d’en jauger la nécessité et les conditions. DéFI entend aussi encourager les nombreuses expériences nous montrant que l’animal peut être, à la maison, à l’école, dans les institutions spécialisées, dans les maisons de repos, en prison, et partout ailleurs, un fantastique facilitateur de lien, notamment social.

Dans le cadre de la journée mondiale du bien-être animal, nos sections locales se mobilisent aux quatre coins de la Wallonie, de Bruxelles et de sa périphérie afin de venir en aide aux refuges pour animaux. Comment ? En organisant une grande opération de récolte de croquettes ! Retrouvez toutes les informations pour participer à cet événement ICI.

Notre ministre bruxellois en charge de la compétence du bien-être animal participera également à un débat sur cette thématique lors de la journée de l’animal en ville ce dimanche 3 octobre à Woluwe-Saint-Pierre.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Carte blanche : « Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut « 
Région bruxelloise Carte blanche : "Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut "
Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Interviews Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
Région bruxelloise Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”
Podcast François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”