ACTUALITÉS

Bruxelles-Nord
Les policiers formés à lutter contre le harcèlement de rue
Le mercredi 9 septembre 2020

Les policiers de la Zone de police Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Evere et Saint-Josse-ten-Noode) recevront, à partir de cet automne, une formation destinée à les sensibiliser au harcèlement de rue et aux insultes sexistes en tant que délit mais aussi en tant qu’obstacle au vivre-ensemble. Cette formation  sera dispensée en collaboration avec l’ASBL Touche Pas à Ma Pote, a annoncé ce lundi 7 septembre la zone de police dans les pages du Vif, de Sud Presse, de la Dernière Heure et de l’Avenir.

Améliorer le vivre-ensemble

La loi « Harcèlement de rue » de 2014 est encore trop peu connue des policiers. C’est pour faire évoluer positivement cette situation que la Zone de police Bruxelles-Nord souhaite former son personnel.

Pour la bourgmestre f.f. de Schaerbeek Cécile Jodogne, « les violences à l’encontre des femmes, et notamment le harcèlement de rue, sont une réalité face à laquelle il faut lutter fermement. En tant que présidente du Collège de la zone de police et en tant que femme, c’est pour moi une priorité. La formation destinée aux acteurs de terrain est capitale », souligne-t-elle.

Cette formation en 4 modules permettra également aux agents  d’améliorer la prise en charge des victimes. Le budget pour cette formation s’élève à 36.000 euros.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
La Chambre rend hommage à Antoinette Spaak
disparition La Chambre rend hommage à Antoinette Spaak
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
Fédéral Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
“Ce que je vois ce n’est pas une majorité ; c’est 6 partis qui veulent gouverner, et un qui ne sait pas ce qu’il veut”
Fédéral “Ce que je vois ce n’est pas une majorité ; c’est 6 partis qui veulent gouverner, et un qui ne sait pas ce qu’il veut”