ACTUALITÉS

Région bruxelloise
“Le taux de chômage va continuer à augmenter tout au long de l’année mais certains secteurs continuent à engager”
Bernard Clerfayt Arabel
Le mardi 12 janvier 2021

Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation professionnelle, du Bien-être animal, de la Transition numérique et des Pouvoirs locaux, était l’invité d’Arabel ce mardi 5 janvier mais s’est également exprimé dans les pages de SudPresse.

Vaccination et aides aux secteurs touchés par la crise

Interrogé sur une possible fin de crise dans les semaines à venir, Bernard Clerfayt reste prudent : « Cette crise est difficilement gérable, on le voit avec ce qu’il se passe en Angleterre. Les gouvernements doivent suivre de près l’actualité. Une chose est sûre, nous devons continuer à appliquer les gestes barrières et poursuivre la vaccination pour atteindre les 70% annoncés comme objectif minimum par les experts le plus rapidement possible. Ce vaccin n’est pas obligatoire mais selon les sondages, une grande majorité de gens y sont favorables. Quand je vois l’impact socio-économique de la crise, il faut pouvoir y mettre fin le plus rapidement possible ! La science a réussi à produire plusieurs vaccins en un an, il n’y a pas de raison de ne pas en profiter. »
De nombreux secteurs sont toujours à l’arrêt. Certains n’ont même jamais rouvert depuis mars dernier. De nombreuses aides financières ont déjà été accordées depuis le début de la pandémie mais Bernard Clerfayt précise : « aucune aide qui a été accordée ne peut remplacer l’intégralité d’un chiffre d’affaires perdu, c’est beaucoup trop d’argent. Dans les aides que prévoit encore la Région bruxelloise, il a été décidé de cibler plus précisément. Il faut pouvoir donner plus à ceux qui se noient et donner moins à ceux qui tiennent le coup. »

Emploi et mobilité en Région bruxelloise

Notre ministre bruxellois de l’emploi constate évidemment les répercussions de la crise sur le taux de chômage dans la capitale : « Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises maintiennent l’emploi grâce au chômage temporaire. Quand la crise sera terminée, une partie des entreprises reprendront leur activité comme avant mais d’autres vont peut-être tomber en faillite. C’est là que nous verrons une augmentation du chômage. Pour l’instant le taux de chômage augmente peu mais ça ne veut pas dire qu’il n’augmentera pas dans 4 mois, 6 mois ou 1 an suite à la crise. Je sais que tout au long de l’année 2021, les chiffres vont augmenter et ils devraient être encore plus élevés en 2022. J’espère que les taux diminuent courant 2022 et en 2023 mais il y a un “effet retard” sur ces chiffres pour l’instant. Mais, c’est aussi fonction des secteurs. Certains secteurs engagent beaucoup comme les livreurs, les services de gardiennage, les infirmiers,… »
Autre sujet au cœur des discussions en Région bruxelloise, le 30km/h généralisé depuis le 1er janvier 2021. Pour Bernard Clerfayt, il n’y a pas de meilleur exemple de réussite que sa commune de Schaerbeek : « au printemps 2018, Schaerbeek, après une série d’accidents de la route très grave, a décidé de généraliser le 30km/h sauf les grands axes. Conclusion : plus aucun mort sur les routes à Schaerbeek depuis 2 ans. Il y avait une vraie attente populaire d’une rue calme et apaisée sans “fou du volant” dans son quartier et devant les écoles. C’est une mesure contraignante certes mais nécessaire pour mieux vivre en ville. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
C’est horrible de donner de faux espoirs, on ne joue pas avec les nerfs des gens
coiffeurs C'est horrible de donner de faux espoirs, on ne joue pas avec les nerfs des gens
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
“Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Vaccination “Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”