Environnement
Le plan bruit
Le mardi 23 octobre 2018

Par voie de presse du 30 août 2018, nous apprenons qu’une réactualisation du Plan Bruit sera présentée mi-septembre. Je me félicite de évidemment de cette nouvelle. En effet, je vous ai déjà interrogé au sein de cette commission à ce sujet. La pollution sonore est de fait considérée comme l’une des première cause de nuisance et de déménagement des citoyens bruxellois.

Selon vos déclarations dans la presse, le Plan ambitionne principalement de mettre l’accent sur « le calme, la conservation des lieux de tranquillité et l’amélioration des situations problématiques ». Evidemment, la pollution sonore est un problème qui nécessite une réponse transversale qui ne dépend pas uniquement de votre portefeuille…

Mes questions sont donc les suivantes :

  • Il semblerait que le futur Plan bruit contiendrait des recommandations visant à apaiser le trafic via une extension des zones 30, des flottes de transports silencieuses, etc. Ces aspects ont-ils fait l’objet de discussion avec votre collègue Pascal Smet dans le cadre de l’élaboration du Plan Good Move ?
  • Dans la presse, vous évoquez que l’isolation thermique joue un rôle prépondérant dans la réduction des nuisances sonores et une éventuelle augmentation de primes. Pourriez-vous nous indiquer le montant qui est prévu pour ces primes ?
  • En février 2018, lorsque je vous interrogeais sur l’élaboration du Plan Bruit, vous évoquiez la tenue d’une enquête publique durant le mois d’octobre et de novembre 2018. Cette consultation publique est-elle toujours d’actualité ?

Découvrez : 

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
“Nous voulons sensibiliser pour éviter aux touristes de prendre part à des activités de maltraitance animale”
TOURISME ANIMALIER “Nous voulons sensibiliser pour éviter aux touristes de prendre part à des activités de maltraitance animale”
DéFI s’inquiète du sort des ascenseurs anciens à valeur patrimoniale
Région bruxelloise DéFI s'inquiète du sort des ascenseurs anciens à valeur patrimoniale
Garantissons l’accessibilité des voiries et transports en commun aux personnes à mobilité réduite
Région bruxelloise Garantissons l’accessibilité des voiries et transports en commun aux personnes à mobilité réduite
Protégeons les abeilles, végétalisons les abribus !
Région bruxelloise Protégeons les abeilles, végétalisons les abribus !