ACTUALITÉS

Environnement
Le Parlement Bruxellois adopte la proposition de résolution DéFI visant à soutenir les actions destinées à la protection de la forêt amazonienne
Le mercredi 24 juin 2020

L’été 2019 a été le théâtre du drame le plus emblématique du réchauffement climatique, à savoir la destruction par le feu d’une partie de la forêt amazonienne.
Ces images de notre poumon vert dévoré par les flammes ont profondément heurté l’opinion publique et la communauté internationale. Et pourtant, un tel drame pourrait se reproduire cet été.

Faire face à l’urgence environnementale

« Nous ne pouvons plus permettre à notre planète de revivre une telle catastrophe….  À chaque échelle, aussi petite soit-elle, nous pouvons avoir un impact et influencer le cours des choses, nous avons donc le devoir d’agir ! » déclare Marie Nagy cheffe de groupe adjointe en charge des matières environnementales,.

Face à l’urgence environnementale, Marie Nagy (DéFI), les partenaires de la majorité (PS, ECOLO, Groen, Open VLD et One.brussels) ainsi que des partis de l’opposition (MR et CDH) ont déposé une proposition de résolution visant à soutenir les actions destinées à la protection de la forêt amazonienne.

Cette résolution demande au gouvernement bruxellois d’exprimer son soutien aux actions visant à lutter contre les feux en Amazonie, de libérer une aide spécifique dans le cadre du plan air-climat-énergie, de manière à soutenir les ONG qui travaillent avec les populations locales pour la sauvegarde de l’Amazonie. Elle invite également le gouvernement fédéral à transmettre cette proposition de résolution aux représentants des gouvernements des États concernés à savoir le Brésil, le Pérou, la Colombie, le Venezuela, l’Équateur, la Bolivie, la Guyana, le Surinam et la France (Guyane française).

Le Gouvernement fédéral est enfin invité à soutenir la proposition de création d’un Pacte régional destiné à la conservation de l’Amazonie qui sera présenté fin septembre à l’Assemblée Générale de l’ONU.

Ce mercredi 24 juin, la présente proposition a été adoptée par la majorité, ainsi que le CDH, en commission environnement du Parlement Bruxellois.

« Nous avons le devoir de protéger notre écosystème, que ce soit au niveau régional, ou à un niveau plus global.Cette proposition nous rappelle notre devoir d’action et de conscientisation » souligne la députée amarante.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
Charleroi Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
« Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore »
déconfinement "Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore"
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes