Affaires générales
Le lancement le 21 mars 2019 d'une monnaie locale dénommée la 'Zinne'
Le vendredi 26 avril 2019

Nous apprenons aujourd’hui la naissance d’une nouvelle monnaie locale, la Zinne, qui fait étrangement écho à celle que nous avions vu fleurir il y a quatre ou cinq ans, l’éco-iris.

Cette grande expérience malheureuse, pour laquelle l’investissement public avait dépassé le million d’euros, a connu nombre d’échecs patents, notamment en raison de l’absence de transparence des opérateurs participants. L’Institut bruxellois pour la gestion de l’environnement (IBGE) étant derrière ce projet, j’ai interrogé plusieurs fois la ministre Fremault à ce sujet.

Étonnamment, cet organisme avait détruit un certain nombre de documents moins de trois ans après l’évaluation de cet échec, ce qui n’a pas permis aux parlementaires de faire leur travail. Maintenant, je vois ces mêmes personnes qui avaient mis en place l’éco-iris relancer une opération avec la Zinne.

  • Quelles mesures a mises en œuvre Innoviris, qui a sélectionné ce projet, afin de s’assurer que cette monnaie locale perdurera plus longtemps que l’éco-iris ?
  • Comment fonctionne ce système ? Y participer ne m’avait pas été possible pour l’éco-iris, qui était distribué par des asbl amies en fonction de gestes environnementaux posés par le citoyen. Cela permettait aux gens de percevoir des compensations financières en fonction des gestes posés.
  • Comment le dispositif fonctionne-t-il ? Comment garantir que tous les Bruxellois aient accès à cette monnaie locale ?

Découvrez : 

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Droits des LGBTQI
Droits des LGBTQI Les propositions phares de DéFI pour assurer la liberté de chacun et limiter toute forme de discrimination
Bilan des ministres DéFI (2/2) : Didier Gosuin
région bruxelloise Bilan des ministres DéFI (2/2) : Didier Gosuin
Sous l’impulsion de DéFI, Grez-Doiceau a adopté un code d’éthique communale
communes Sous l'impulsion de DéFI, Grez-Doiceau a adopté un code d'éthique communale
DéFI défend le développement d’une croissance verte
élections 2019 DéFI défend le développement d'une croissance verte