ACTUALITÉS

Bien-être animal
Le bien-être animal ne doit pas être à géométrie variable selon les Régions
Le vendredi 8 octobre 2021

Lors de ce face à face, le député DéFI Jonathan de Patoul était invité à s’exprimer sur la question de l’interdiction des abattages sans étourdissement en Région bruxelloise.

La question du bien-être animal est sensible, c’est pourquoi iI est important de toujours la traiter sous un angle scientifique et juridique. Au niveau scientifique le consensus est unanime, un animal qui est étourdi, et donc maintenu dans un état d’inconscience et d’insensibilité avant l’abattage souffre beaucoup moins qu’un animal abattu sans étourdissement préalable. Au niveau juridique, la cour de justice européenne et la cour constitutionnelle belge confirme qu’il n’y a pas de violation de la liberté de culte, ni du principe d’égalité et de non discrimination. 

Pour DéFI, il est donc normal qu’au nom du bien-être animal, nous avançons sur la question de l’abattage et proposons d’arriver à terme à une interdiction de celui ci s’il n’y a pas d’étourdissement préalable, réversible ou non. Il serait par ailleurs étonnant que nous ne puissions pas aboutir sur cette question alors que la Flandre et la Wallonie ont déjà légiféré. 

Il est également primordial de continuer à avancer sur tous les autres aspects du bien-être animal. Nous sommes enfin favorable à un refinancement du secteur des abattoirs pour permettre le développement de nouvelles techniques et un meilleur bien-être pour les animaux et les personnes qui y travaillent. 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Carte blanche : « Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut « 
Région bruxelloise Carte blanche : "Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut "
Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Interviews Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
Région bruxelloise Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”
Podcast François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”