ACTUALITÉS

Hainaut
Le débarquement « anarchique » des trottinettes électriques à Marcinelle
Le mercredi 3 novembre 2021

Lors du dernier conseil communal de la Ville de Charleroi, notre conseiller, Jean-Noël Gillard, interpellait le Collège sur la place des trottinettes électriques en libre service dans la ville.

Je suis assailli de courriers électroniques, de sms et d’appels téléphoniques de riverains à Marcinelle qui se plaignent du stationnement anarchique des trottinettes électriques dans leurs rues et dans leurs quartiers. Les outils de micromobilité comme les trottinettes en libre-service constituent un mode de déplacement attractif et pratique. Mais comme beaucoup de systèmes, il a ses avantages et ses inconvénients…” pointait notre conseiller avant de continuer.

Si j’ai souvent plaidé en faveur de la présence de trottinettes électriques à Charleroi, cela n’allait pas sans une profonde réflexion relative à l’aménagement des espaces, des trottoirs et des voiries, en vue de les accueillir à des endroits ciblés, appropriés, sans risque pour les riverains et sans gêne pour les personnes à mobilité réduite.
Il va de soi que leur développement ne peut se réaliser au détriment de la qualité de vie, de la sécurité des autres usagers, en particulier pour les piétons et personnes à mobilité réduite.
A côté de cela et nous le reconnaissons, il s’agit aussi de comportements inciviques de certains utilisateurs qui ne prennent pas le soin de disposer les engins à des endroits appropriés pour leur stationnement. Pire, dans certains de nos quartiers, les engins sont carrément jetés sur les propriétés privées, tel est le cas devant la patinoire de Montignies-sur-Sambre.
A d’autres endroits, comme depuis l’extension de la zone à Marcinelle, ils privent carrément les riverains de sortir de chez eux ou de flâner sur les trottoirs.

Même si depuis peu, il existe un cadre légal via un décret “trottinettes” cela ne règle pas spécifiquement la question de l’organisation du stationnement laissant le soin aux communes de le faire. Jean-Noël Gillard propose donc un règlement qui permettait de répondre à ce problèmes d’emplacement de stationnement des trottinettes et qui faciliteraient la vie des riverains, des PMR et autres.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Nous devons plus que jamais éviter de donner de faux espoirs aux victimes et être à la hauteur de leurs attentes !
25 novembre Nous devons plus que jamais éviter de donner de faux espoirs aux victimes et être à la hauteur de leurs attentes !
Violences faites aux femmes : DéFI bouge les lignes
Mobilisation Violences faites aux femmes : DéFI bouge les lignes
La commune de Woluwe-Saint-Lambert, un exemple de dynamisme et de bonne gestion !
Région bruxelloise La commune de Woluwe-Saint-Lambert, un exemple de dynamisme et de bonne gestion !
Face au boom des budgets participatifs, la Région bruxelloise rappelle quelques règles pour assurer leur efficacité
Budgets participatifs Face au boom des budgets participatifs, la Région bruxelloise rappelle quelques règles pour assurer leur efficacité