Le Comité administratif de DéFI

Composition

Le Comité administratif se compose :

1) du président ;des présidents de Comité permanent

2) du secrétaire général ;

3) du trésorier général ;

4) des chefs de groupe dans les assemblées parlementaires ;

5) du directeur administratif du parti, qui y siège avec voix consultative ;

6) du directeur du Centre d’études Jacques Georgin, qui y siège avec voix consultative.

Le Comité administratif est assisté d’un organe de contrôle de l’engagement des dépenses des fédérations provinciales et des sections locales, dans la mesure du financement de celles-ci par la trésorerie générale du parti.

Celui-ci se compose :

1) du trésorier général ;

2) du président et du secrétaire-trésorier du comité permanent bruxellois ;

3) du président et du secrétaire-trésorier du comité permanent wallon ;

4) du président et du secrétaire-trésorier du comité permanent de la périphérie ;

5) du trésorier général adjoint, comptable du parti, qui en assure le secrétariat.

 

Compétence et fonctionnement

Le Comité administratif assure la gestion administrative, financière et du personnel du parti. Il accomplit tous les actes d’administration et de gestion. Il prépare et soumet au Conseil général les comptes et budgets.

Le Comité administratif peut accorder des délégations de ses compétences.

Le Comité administratif exécute les budgets et contrôle les comptes.

L’organe, visé à l’article 28 alinéa 2, propose au Comité administratif les règles de répartition des moyens financiers attribués aux Comités permanents, aux fédérations provinciales, et aux sections locales.

Notre actualité
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”