ACTUALITÉS

Enfance / Jeunesse
Lancement d’un nouvel appel à projet à Schaerbeek
Le lundi 22 juin 2020

Soutien au secteur associatif

A l’initiative de Deborah LORENZINO, Echevine en charge de l’Enfance et de la Jeunesse et avec le plein soutien du Collège des Bourgmestre et Echevins, la commune de Schaerbeek lance un appel à projet et tient à apporter son plein soutien aux associations schaerbeekoises œuvrant dans le domaine de la Petite Enfance (0-3 ans), de l’Enfance (3-12 ans) et de la Jeunesse (12-25 ans). En 2020, les budgets alloués pour soutenir le secteur associatif dans ces domaines s’élèvent à 63.450 €.

« Grâce à ce nouvel appel à projet, notre commune se dote d’une procédure transparente fondée sur des critères objectifs et ce afin de sélectionner des projets innovants dans le secteur de la Petite enfance, de l’Enfance et de la Jeunesse. Les thématiques visant à promouvoir l’intergénérationnel, le développement durable ou le soutien scolaire seront prioritaires dans la sélection des projets. Avec plus d’un tiers de la population de moins de 18 ans, Schaerbeek démontre encore une fois son plein soutien aux secteurs associatifs actifs dans les domaine de l’Enfance et de la Jeunesse. » déclare Deborah Lorenzino, Echevine en charge de l’Enfance et de la Jeunesse à Schaerbeek.

Un appel à projets pour plus de clarté et de transparence

Depuis plusieurs années, la commune attribue des subsides aux associations actives dans les domaines de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse. Dans un souci d’innovation et d’amélioration des conditions d’octroi, il est proposé que ces subsides soient dorénavant attribués suite à un appel à projets clair et transparent sur la base de 7 critères objectifs. Un règlement spécifique a par ailleurs été adopté au Conseil communal pour encadrer cette procédure.

Les projets éligibles peuvent prendre différentes formes et viser des objectifs et thématiques diverses. Néanmoins, seront soutenus prioritairement, les projets visant à promouvoir l’intergénérationnel, le développement durable ou le soutien scolaire. Les structures candidates devront répondre à certains critères d’obtention cités dans le formulaire de candidature d’appel à projets 2020.

Les porteurs de projets doivent être des organisations sans but lucratif ou des associations de fait. Ces dernières doivent ainsi posséder leur siège social à Schaerbeek ou, a minima, démontrer leur ancrage à Schaerbeek (siège social, antenne d’un organisme à vocation territoriale plus large, …). Le projet doit être développé à Schaerbeek. Les organisations commerciales sont exclues.

Pour les associations œuvrant dans ces domaines et qui souhaitent développer des activités et des projets à l’attention de ces publics-cibles, un formulaire de candidature d’appel à projets 2020 est téléchargeable sur le site communal et devra être complété et remis avant le 30 juillet 2020.

L’appel à projets vient d’être lancé via les moyens de communication communaux (Schaerbeek Info, site internet, réseaux sociaux). La sélection des projets sera établie après examen par une commission d’avis composée de l’Echevine en charge de l’Enfance et de la Jeunesse, de membres du service Enfance et Jeunesse et d’un membre d’un organisme externe à la commune.

Plus d’infos sur : https://www.1030.be/fr/subsides-pour-les-associations-appel-projet-2020

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore »
déconfinement "Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore"
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
Bien-être animal DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale