Aide à la Jeunesse
L’accueil des MENA
Le jeudi 13 décembre 2018

Après de nombreux débats sur la question de la prise en charge de MENA, que ce soit au niveau parlementaire, ou simplement plus directement en tant que Président de CPAS, je me réjouis de constater qu’une partie de votre refinancement est désormais accordée à la gestion de la problématique des mineurs en exil.

De fait, nous n’avons eu de cesse d’attirer votre attention sur cette problématique complexe, non moins urgente, que représentent les mineurs étrangers en exil. De votre côté, vous nous avez expliqué à de nombreuses reprises que leur prise en charge ne relevait pas de votre compétence mais bien du Fédéral et de Fedasil. Les services d’aides à la jeunesse ne pouvant intervenir qu’en cas de mineurs en danger.

Récemment, vous avez conclu, avec le secrétaire d’Etat à l’Asile et aux Migrations, une convention à durée indéterminée portant sur l’accueil de 130 MENA via les opérateurs de l’aide à la jeunesse.

Cette initiative va certainement dans le bon sens.

Je ne peux m’empêcher de vous rappeler, Monsieur le Ministre, que des initiatives locales d’actions ont déjà été créées par les communes ou les CPAS en vue de prendre en charge ces mineurs qui demandent un accompagnement spécifique.

 

Monsieur le Ministre, face à cette nouvelle initiative, voici mes questions ;

  • Combien de MENA sont-ils estimés en FWB ?
  • 130 places sont-elles suffisantes ?
  • Ces 130 places sont-elles destinées à des MENA estimés « en danger » par les services d’aides à la jeunesse, où seront-elles disponibles pour tous les MENA ?
  • Concrètement, comment seront réparties ces différentes places en fonction des différents services ? Quid de Bruxelles ?
  • A partir de quand ces places seront-elles effectives ?
  • Envisagez-vous de soutenir financièrement les ILA, soutenues par les CPAS, qui s’emploient déjà à la prise en charges des MENA ?
  • Envisagez-vous un autre type de partenariat avec les ILA ? Si oui lesquels ?

Découvrez :

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Enseignement : DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
Enseignement DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
DéFI en faveur de l’élargissement du cours d’éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
élections 2019 DéFI en faveur de l'élargissement du cours d'éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Culture Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Enseignement : DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire
Enseignement DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire