ACTUALITÉS

parité
La tirette sur les listes régionales bruxelloises à partir de 2024
Le vendredi 20 novembre 2020

Moment symbolique ce vendredi 20 novembre au Parlement bruxellois avec le vote de la proposition d’ordonnance spéciale visant à instaurer l’obligation d’alterner systématiquement le sexe des candidats sur les listes pour l’élection des membres du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Une grande satisfaction pour DéFI et singulièrement pour son chef de groupe, Emmanuel De Bock, qui avant de la signer sous cette législature, avait déjà formulé cette proposition en 2017. A l’époque, elle avait été recalée à cause d’une absence de majorité parmi les partis flamands.

Concrètement, cette ordonnance prévoit qu’à partir des élections régionales bruxelloises de 2024, toutes les listes électorales devront présenter une alternance systématique entre les deux sexes.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
“Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Vaccination “Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Les  secteurs de l’horeca, de la culture et de l’événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique « corona safe »
Bruxelles Les secteurs de l’horeca, de la culture et de l'événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique "corona safe"