ACTUALITÉS

pouvoirs spéciaux
"La situation commande une union nationale des partis démocratiques"
Le mardi 17 mars 2020

C’est dans un climat irréel que la Première Ministre Sophie Wilmès a prononcé, ce mardi 17 mars, à la Chambre, la déclaration du gouvernement désormais de plein exercice, qui avait prêté serment le matin même chez le Roi. Dans un hémicycle quasi vide (par prudence sanitaire, seuls les chefs de groupe étaient autorisés à assister à la séance), la Première Ministre a présenté son plan de lutte contre l’épidémie de coronavirus.

Au fédéral, …

Jeudi 19 mars, comme tous les partis démocratiques à l’exception de la N-VA, DéFI votera la confiance au gouvernement ainsi que l’octroi de pouvoirs spéciaux pour une période maximale de 6 mois. Cette formule permettra au gouvernement, désormais soutenu par une majorité parlementaire, de prendre toutes les mesures nécessaires à cette lutte contre la pandémie et ses multiples conséquences, mais aussi de pallier les éventuelles impossibilités de réunion de la Chambre.

… à la Fédération Wallonie-Bruxelles …

A quelques mètres de là, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a également étudié ce mardi la demande d’octroi de pouvoirs spéciaux au gouvernement de la FWB. DéFI a joint sa signature au décret demandant lesdits pouvoirs spéciaux et les a votés comme tous les partis démocratiques.

« Il ne s’agit pas d’un blanc-seing au gouvernement », a rappelé la cheffe de groupe DéFI Joëlle Maison. « D’ailleurs, la distance idéologique entre les trois partis de la majorité est le meilleur gage du contrôle démocratique qui sera nécessaire puisque le Parlement renonce à une partie de ses prérogatives. Mais la situation commande une union nationale des partis démocratiques. Voter ces pouvoirs spéciaux, c’est notre seule façon d’agir pour nous qui, au contraire des médecins, des infirmiers, des enseignants, ne sommes pas au contact quotidien de la réalité de l’épidémie. »

… et à Bruxelles

Enfin, le gouvernement bruxellois, dont DéFI est membre, va lui aussi demander jeudi l’octroi de pouvoirs spéciaux au Parlement bruxellois. DéFI soutiendra évidemment cette demande. Le gouvernement bruxellois a d’ailleurs mobilisé 110 millions d’euros pour soutenir l’économie, par exemple via une prime aux établissements visés par les mesures d’urgence et obligés de fermer.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Watermael-Boitsfort : DéFI dénonce le passage en force du bus 42
Région bruxelloise Watermael-Boitsfort : DéFI dénonce le passage en force du bus 42
Qui pour garder l’animal d’une personne hospitalisée ?
Coronavirus Qui pour garder l’animal d’une personne hospitalisée ?
DéFI souhaite des mesures claires et cohérentes pour les bibliothèques
coronavirus DéFI souhaite des mesures claires et cohérentes pour les bibliothèques
La date de validité des titres-services bruxellois prolongée de 3 mois
Coronavirus La date de validité des titres-services bruxellois prolongée de 3 mois