Aménagement du territoire
La procédure de classement du Plateau Avijl et le refus de la commune d'Uccle
Le mercredi 24 avril 2019

Je suis heureux de vous poser la dernière question de cette séance de commission, qui porte sur ce véritable havre de paix de la commune d’Uccle qu’est le Plateau Avijl. Celui-ci a connu beaucoup de déboires et a échappé à la contruction massive de logements dans les années 70 pour devenir un de nos poumons verts presque malgré lui.

J’ai récemment lu dans la presse que de nombreux partis se seraient prononcés pour un classement total du Plateau Avijl, une partie étant déjà classée. J’ai cru comprendre également que le gouvernement avait adopté un plan de classement concernant quatre nouvelles parcelles. Une communication du collège MR, Ecolo et cdH de la commune d’Uccle s’est félicitée du non
classement du Plateau Avijl. La volonté communale serait d’y construire une ferme pratiquant la permaculture, ce qui serait selon lui irréalisable en cas de classement total du site. Il faut savoir que ce n’est pas tout à fait exact.

Un comité de quartier assez actif essaye depuis longtemps de conserver l’intérieur d’îlot du plateau. Ce comité s’est opposé au projet de construction de logement social de la SLRB. Pour contrer ce projet, jugé trop invasif, le comité a élaboré un projet alternatif visant à construire le même nombre de logements prévu par la SLRB, mais plutôt en pourtour du plateau afin de préserver au maximum le cœur du Plateau Avijl.

La ferme en question était une idée potentielle. Effectivement, l’existence d’une ferme environnementale et pédagogique pouvait tout à fait se concevoir en vue de la mise en place d’activités éco-pédagogiques, mais je ne pense pas du tout que la volonté des riverains qui avaient proposé cette alternative était de refuser le classement tel que proposé par le gouvernement.
Comme vous le savez, je suis très fidèle et loyal à la majorité gouvernementale, et je tenais à vous féliciter d’avoir pris les devants et proposé un classement plus adéquat du plateau Avijl ou de ce qui restait à classer.

Je voulais vous interroger sur ce refus du collège et sur les raisons invoquées pour ce refus, car on n’en a pas beaucoup parlé. Y a-t-il quelque chose à ajouter par rapport à ce qui a déjà été dit ? Le projet de construction de la SLRB (Société du logement de la Région de Bruxelles-Capitale) était-il concerné par les parcelles en question ? Les choses ont-elles progressé à ce niveau-là ?

Quelle attitude le gouvernement va-t-il adopter à la suite de ce refus de classement ? Je m’étonne de constater que certains partis tels qu’Ecolo, qui se disaient particulièrement attentifs à ce dossier avant les élections, sont visiblement beaucoup moins motivés après les élections lorsqu’il s’agit de  protéger la nature du plateau de l’Avijl et son environnement immédiat.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Marie Nagy :  « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d’un ‘dictionnaire commun’ pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
a la rencontre de nos élus (5) Marie Nagy : « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d'un 'dictionnaire commun' pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Résultats Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Le lancement le 21 mars 2019 d’une monnaie locale dénommée la ‘Zinne’
Affaires générales Le lancement le 21 mars 2019 d'une monnaie locale dénommée la 'Zinne'