Maisons de Justice
La lutte contre la radicalisation en prisons
Le mardi 12 juin 2018

Les prisons sont un terreau potentiel pour la radicalisation et le recrutement. Les détenus sont en effet un groupe particulièrement vulnérable. Certaines recrues potentielles sont incarcérées pour de petits délits mais leur sentiment de frustration à l’égard de la société, la pression et leur désir d’appartenir à un groupe sont des éléments qui peuvent les rendre très réceptifs à une idéologie radicale qui rejette les valeurs fondamentales et les droits fondamentaux de notre société.

Les compétences en matière de prisons sont réparties entre deux niveaux de pouvoir : le gardiennage pour le Fédéral, l’accompagnement des détenus pour la FWB.

Au niveau de la l’accompagnement des détenus, le constat du terrain est terrible : pas grand-chose n’a été fait pour accompagner les détenus radicalisés. Il y a un déficit au niveau de l’accompagnement selon des témoignages de directeurs de prisons.

 

Voici mes questions :

Pouvez-vous nous décrire les actions et les réalisations de la Fédération Wallonie-Bruxelles en matière de prévention du radicalisme dans les prisons ?

– Quid des services d’aide aux détenus, qui fournissent un accompagnement psycho-social ? Y a-t-il des demandes ? L’offre est-elle suffisante en termes de moyens et de personnel ? Quels sont les délais ?

– Quelles sont les mesures spécifiques prises par les Maisons de justice pour la réinsertion des détenus radicalisés ?

– Où en est le Groupe de travail « radicalisme » que vous aviez annoncé il y a plus d’un an ? Vous aviez affirmez que ce groupe traiterait de toutes les questions liées à la radicalisation en prison. Il était notamment censé discuter des synergies à mettre en place (imams qui travaillent en prison, services psycho social des prisons, services d’aide aux détenus.) Ces différents services ne semblent pas suffisamment travailler ensemble.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI propose Molenbeek-Saint-Jean comme commune hôte du Sommet de la Francophonie à Bruxelles en 2022 !
Sommet de la Francophonie à Bruxelles DéFI propose Molenbeek-Saint-Jean comme commune hôte en 2022 !
Fake News : il faut aider les jeunes à développer leur esprit critique !
Fake News Il faut aider les jeunes à développer leur esprit critique !
Développement de l’esprit critique chez les élèves en FWB, Fake news et éducation aux médias
Education Développement de l’esprit critique chez les élèves en FWB, Fake news et éducation aux médias
Surpoids et obésité infantile : un enjeu de santé-publique crucial pour la Fédération Wallonie-Bruxelles
Santé Surpoids et obésité infantile : un enjeu de santé-publique crucial pour la Fédération Wallonie-Bruxelles