ACTUALITÉS

Grand entretien
"La laïcité, c’est admettre la séparation de l’Église et de l’État"
Le samedi 21 septembre 2019

Sophie Rohonyi et François De Smet ont rejoint les « bancs » de la Chambre il y a quelques semaines et couvrent, à eux deux, toute l’activité parlementaire fédéral pour DéFI.

Ils se retrouvent également en binôme, ce samedi, dans un article de La Libre sur la laïcité.

« J’ai l’impression que le positionnement de Défi sur la question est plus net qu’ailleurs. Nous en avons fait un thème de campagne électorale, nous avons inscrit le terme “laïcité” dans notre programme, nous l’avons décliné de manière concrète, c’est-à-dire sans se contenter de rappeler que nous souhaitons l’inscrire dans la Constitution. La laïcité, ce n’est pas une conviction, ce n’est pas une religion à part mais c’est le cadre qui permet à toutes les convictions de coexister sans qu’aucune d’entre elles ne prenne le pas sur les autres » explique François De Smet.

Pour Sophie Rohonyi, « on peut très bien être à la fois croyant et laïque. La laïcité, c’est admettre la séparation de l’Église et de l’État. C’est un concept qui libère et qui protège dans le sens où elle permet aux libertés individuelles de tout un chacun de coexister sans qu’un prescrit religieux ne l’emporte sur ce que stipule la loi. Elle permet aussi de protéger les religions d’un certain fondamentalisme. La laïcité, c’est l’arbitre, le cadre. C’est un principe juridique qui a été reconnu comme tel par la Cour européenne des droits de l’homme et qui permet à tous les citoyens dans une démocratie de se retrouver derrière un dénominateur commun de valeurs. C’est la raison pour laquelle Défi a toujours été soucieux d’inscrire la laïcité dans la Constitution« .

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier