ACTUALITÉS

Justice
DéFI demande une évaluation précise des sections spéciales de déradicalisation dans les prisons
Le mercredi 23 janvier 2019

Syndicats, associations et criminologues réclament une évaluation des sections spéciales de déradicalisation (Deradex) dans les prisons: Quel suivi des détenus pendant et après la prison? Quelle est leur efficacité? Olivier Maingain, président de DéFI, a interpellé Koen Geens, ministre de la Justice, à ce sujet ce mercredi 23 janvier à la Chambre.

 

Le plan d’action Prisons à l’origine des sections Deradex

Pour rappel, le plan d’action Prisons de 2015 a prévu la mise sur pied de deux sections spéciales de déradicalisation, dites Deradex, dans les prisons d’Ittre et de Hasselt. Au 1er avril 2017, la section spéciale d’Ittre accueillait seize détenus et celle d’Hasselt dix. À côté de ces sections, ont également été prévues des prisons satellites pour ce type de mission: Lantin, Andenne, Gand et Bruges.

 

L’urgence d’une évaluation précise

Olivier Maingain constate qu’aujourd’hui, “les syndicats et associations dénoncent la facilité des détenus à communiquer entre eux, l’absence de réel programme de déradicalisation au sein de ces sections, le manque de personnel mais aussi de formation et, enfin, l’absence de suivi des détenus à leur sortie de prison.

 

En réponse, le Ministre a annoncé le lancement d’une formation à destination du personnel dès le début de cette année, de même que la rédaction d’un plan de reclassement en vue de la réinsertion de ces détenus. Quant à l’évaluation des cellules Deradex, celle-ci est encore en cours.

 

Une déception pour DéFI en ce que l’évaluation de ces sections spécialisées est promise depuis deux ans. Olivier Maingain a par conséquent appelé le Ministre à consulter les administrations pénitentiaires en vue de fixer les objectifs concrets de cette évaluation.

 

Retrouvez le compte rendu de la question orale d’Olivier Maingain en cliquant ici

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Nous avons une opportunité peut-être historique de faire enfin changer les choses »
statut d'artiste "Nous avons une opportunité peut-être historique de faire enfin changer les choses"
« Nous allons augmenter notre personnel de remédiation pour avoir un accompagnement personnalisé des enfants »
Auderghem "Nous allons augmenter notre personnel de remédiation pour avoir un accompagnement personnalisé des enfants"
Gratuité des garderies scolaires pour les ménages à faibles revenus
Schaerbeek Gratuité des garderies scolaires pour les ménages à faibles revenus
« Le plan européen nous engage à sortir de la crise politique avec un vrai gouvernement »
chambre "Le plan européen nous engage à sortir de la crise politique avec un vrai gouvernement"