ACTUALITÉS

Sécurisation des bâtiments de Justice au Luxembourg et prison de Haren
Les temps forts des interpellations d'Olivier Maingain
Le mardi 19 juin 2018

Ce mardi 19 juin, Olivier Maingain, président de DéFI, est intervenu au sujet de l’état d’avancement des bâtiments de Justice en province du Luxembourg et du dossier de la méga-prison de Haren, en commission des Finances du Parlement Fédéral. Retour sur les temps forts…

Justice au Luxembourg

Quinze mois après avoir interrogé la Justice au sujet de l’état et de l’absence de sécurisation d’un certain nombre de bâtiments de Justice en province du Luxembourg, notamment à Neufchâteau, Marche-en-Famenne et Arlon, Olivier Maingain demande l’état d’avancement du dossier.

À Neufchâteau, les travaux de sécurisation du vieux palais de justice sont en cours et devraient être terminés en juillet 2018. En ce qui concerne le nouveau palais, certains défauts et certains matériaux de construction de qualité moindre (robinetterie, éclairage…) sont à déclarer. Ces défauts seront corrigés au fur et à mesure de leur apparition.

À Marche-en-Famenne, les travaux de sécurisation de l’extension (bloc B) du palais de justice ont été notifiés et devraient commencer en septembre 2018. Les travaux de sécurisation du vieux palais (bloc A), devraient également commencer en 2018. 

Enfin, au palais de justice d’Arlon, le remplacement de la régulation du bloc B a été effectué. Les travaux de remplacement de la production d’eau glacée par une climatisation de type VRF, ayant les fonctions de chauffer ou de rafraîchir, au bloc A sont en cours.

« Je me réjouis de ces avancées qui seront certainement appréciées par les membres du personnel de ces différentes juridictions ! », déclare Olivier Maingain.

Prison de Haren

Le dossier de la méga-prison de Haren, qui remplacera celles de Forest et de Saint-Gilles, soulève beaucoup de questions auxquelles peu de réponses sont données ou ne sont jamais très satisfaisantes. Pour Olivier Maingain, il ne faut pas se le cacher, « une forme d’opacité entoure l’avancement de ce projet, alors qu’il aura des conséquences budgétaires très lourdes pour les deniers publics ! ».

Pour mémoire, en janvier 2016, le président de DéFI avait déposé une proposition de résolution visant la réalisation, par la Cour des comptes, de deux audits dans le secteur des établissements pénitentiaires liés à un partenariat public-privé. La proposition est toujours pendante devant la commission de la Justice.

À ce jour, certains documents relatifs à la mise en concurrence du marché public de la prison de Haren ont été envoyés aux députés fédéraux. Cependant, la partie C du cahier des charges, qui détermine les pénalités en cas de non-respect des obligations de chacune des parties, est toujours manquante.

« J’ai déjà interrogé le gouvernement un bon nombre de fois à ce sujet, alors que le Parlement a le droit à l’information que, constitutionnellement, il devrait recevoir ! Je vais donc utiliser d’autres voies juridiques et même des recours en justice ! », annonce Olivier Maingain.

Le président de DéFI adressera prochainement un courrier recommandé à l’administrateur général de la Régie des Bâtiments afin de solliciter les documents du dossier qui n’ont toujours pas été communiqués aux députés. « Je continue à dire que nous sommes en droit d’obtenir un ensemble de documents pour exercer notre droit de contrôle sur l’action gouvernementale », conclut Olivier Maingain.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Budget : Les mauvais choix économiques du gouvernement conduisent à ce que la Belgique enregistre parmi les plus faibles taux de croissance
Budget Les mauvais choix économiques du gouvernement conduisent à ce que la Belgique enregistre parmi les plus faibles taux de croissance
Politique : Olivier Maingain était l’invité de L’Interview sur BX1
Politique Olivier Maingain était l'invité de L'Interview sur BX1
Mutilations génitales féminines en Belgique : Pour un contrôle des organes génitaux externes des filles à risque
Mutilations génitales féminines en Belgique Pour un contrôle des organes génitaux externes des filles à risque
Survol : DéFI exige que le fédéral mette fin aux infractions relatives à l’arrêté Gosuin !
Survol DéFI exige que le fédéral mette fin aux infractions relatives à l’arrêté Gosuin !