ACTUALITÉS

école
Joëlle Maison : « Il faut mieux rémunérer les profs travaillant dans des écoles plus difficiles »
Le jeudi 29 août 2019

Invitée mercredi 28 août sur BX1, Joëlle Maison, députée DéFI au Parlement bruxellois et à la Fédération Wallonie-Bruxelles, a rappelé quelques-unes des préoccupations de DéFI dans le domaine de l’enseignement à quelques jours de la rentrée des classes. C’est notamment le cas de ce que l’on appelle les « écoles difficiles ». « Certaines écoles souffrent d’un déficit d’attractivité, notamment parce que, souvent, elles organisent un enseignement qualifiant, rappelle Joëlle Maison. Il faut se poser des questions à ce sujet, le phénomène n’est pas neuf, ce sont toujours des écoles à encadrement différencié, qui présentent une population très homogène et difficile, précarisée. Les différents gouvernements ne se sont jamais penchés sur le problème. C’est une proposition iconoclaste mais je crois qu’il faut mieux rémunérer les enseignants qui travaillent dans des écoles plus difficiles, une sorte de prime à la difficulté d’enseigner en quelque sorte. Il est singulièrement plus compliqué d’enseigner dans ces écoles-là. » Joëlle Maison rappelle également la nécessité de modifier les critères du décret inscriptions, « qui n’a rencontré ses objectifs ni en termes de mixité, ni de performance, ni d’équité ni de transparence. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d’athlétisme du stade Bertelson
Forest DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d'athlétisme du stade Bertelson
« Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi »
Région bruxelloise "Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi"
Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c’est donc davantage que le volume horaire scolaire !
Consommation du numérique Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c'est donc davantage que le volume horaire scolaire !
DéFI demande au gouvernement de rejoindre l’accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée
migration DéFI demande au gouvernement de rejoindre l'accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée