ACTUALITÉS

Ville de Bruxelles
"Je crois véritablement qu'il faut pouvoir faire de ce piétonnier une zone apaisée et agréable"
Le jeudi 26 septembre 2019

Ce mercredi 25 septembre, Fabian Maingain – échevin des affaires économiques, de l’emploi, de la Smart City et de la simplification administrative – était l’invité du LN24 Soir de Maxime Binet et Romuald La Morté, entre autres, sur la question du piétonnier bruxellois.

Pour Fabian Maingain, l’enjeu de la législature est la réussite du projet du piétonnier bruxellois : « il faut faire en sorte que ce réaménagement puisse réellement donner vie au cœur de notre ville et cela de façon sécurisante. Nous sommes déterminés à apporter des solutions concrètes en termes de sécurité et ce, pour tout le monde. Pour les bruxellois, pour les touristes, pour les personnes qui viennent travailler autour de cette zone piétonne… Le projet apporte un renouveau dans notre centre-ville, il faut maintenant le développer avec l’ensemble des acteurs pour faire en sorte que cette zone soit une zone agréable à vivre. »

Quelles sont les solutions pour un piétonnier plus sécurisé ?

« Concrètement, il y a l’engagement de 200 policiers parce que nous voulons, notamment, renforcer  les « bikers » pour apporter une présence policière supplémentaire. Ce qui est important c’est d’avoir un travail de médiation de l’espace public. Nous réfléchissons à apporter une meilleure gestion dans le futur de l’espace public, de la consommation d’alcool en rue… Je crois véritablement qu’il faut pouvoir faire de ce piétonnier une zone apaisée et agréable où l’on peut aller au restaurant, faire du shopping, vivre, sortir, venir travailler sans être importuné sur l’espace urbain. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier