ACTUALITÉS

Ixelles
DéFI est la deuxième formation politique
Le jeudi 19 avril 2018

Le quotidien La Capitale du groupe Sudpresse a publié ce jeudi 19 avril les résultats du sondage iVox pour Ixelles. C’est un véritable succès pour DéFI, qui obtient 23,2% des intentions de vote et devient ainsi la deuxième formation politique.

 

Anne-Rosine Delbart, tête de liste DéFI, se réjouit de ce résultat. “C’est magnifique. Quel beau score. Cela nous booste et nous encourage pour la campagne. Je suis très contente que DéFI obtienne le deuxième score de la commune”.

 

Sa liste possède de nombreux atouts, et représente “une nouveauté” pour Ixelles, permettant à ses habitants d’opter pour une nouvelle alternative. En effet, Anne-Rosine Delbart porte fièrement les valeurs et les engagements de DéFI, et tient à mettre en place un projet en phase avec la réalité de sa commune. Pour cela, la tête de liste DéFI a opté pour un véritable travail de terrain, avec la réalisation de nombreuses enquêtes. Et, elle précise qu’elle “travaille directement avec les gens” pour son projet.

 

La liste DéFI sera complète pour les élections d’octobre prochain. Celle-ci sera présentée très prochainement, ainsi que son programme. Anne-Rosine Delbart et son équipe ont tenu à mettre en place plusieurs priorités, comme “le fait d’améliorer la qualité de vie”, et “cela passe par la propreté ainsi que la sécurité, en tenant compte également de la sécurité routière”. A cela, l’équipe DéFI prévoit des propositions concernant la classe moyenne, souvent confrontée à devoir quitter Ixelles, forcée par des loyers trop onéreux.

 

Après Molenbeek et Schaerbeek, c’est au tour de l’équipe DéFI Ixelles d’être soutenue par la population, en récoltant une part importante des intentions de vote.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Olivier Maingain : « DéFI est disponible pour assurer la stabilité des institutions »
Grand entretien Olivier Maingain : "DéFI est disponible pour assurer la stabilité des institutions"
Amaury Alexandre & Patrick Pynnaert s’engagent pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Namur Amaury Alexandre & Patrick Pynnaert s'engagent pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
Pour DéFI, il est inacceptable que le survol de Bruxelles soit bien plus intense que ne l’affirme la Flandre
Région bruxelloise Pour DéFI, il est inacceptable que le survol de Bruxelles soit bien plus intense que ne l'affirme la Flandre
« Ramener les enfants avec leur mère, la seule solution à la fois humanitaire et sécuritaire »
Syrie "Ramener les enfants avec leur mère, la seule solution à la fois humanitaire et sécuritaire"