ACTUALITÉS

Interview
Pour DéFI, le gouvernement "orange bleu" doit demander la confiance au Parlement !
Le jeudi 13 décembre 2018

Ce jeudi 13 décembre, le quotidien La Libre Belgique publiait une interview du président de DéFI Olivier Maingain au sujet du gouvernement « orange bleu » (MR-Open VLD-CD&V).

Pour DéFI, la motion de confiance doit être sollicitée par le gouvernement ! Ce dernier doit, en effet, tirer toutes les conclusions du départ de la N-VA afin de rouvrir un dialogue constructif avec l’opposition.

DéFI demande un vote de confiance

 Pour Olivier Maingain, la demande de la motion de confiance est une exigence. En effet, les citoyens ont le droit de savoir avec qui le Premier ministre et son gouvernement minoritaire souhaitent nouer des accords politiques. « Si Charles Michel veut faire du shopping parlementaire en allant chercher la N-VA, qu’il le dise ! » déclare le président de DéFI.

Olivier Maingain ajoute par ailleurs que « si c’est cela la logique du Premier ministre, alors non seulement il méprise l’institution parlementaire mais, en plus il trompe l’électeur. » Pour DéFI, la transparence doit être de mise dans ce gouvernement.

 

Il est trop tôt pour parler de motion de méfiance mais Charles Michel doit faire un choix

Pour DéFI, la méfiance ne peut être abordée tant que le débat sur la confiance n’a pas été mené. Toutefois, le Premier ministre doit faire un choix. Comme l’indique le président de DéFI, « soit il continue à laisser dire par les représentants du MR que ce gouvernement n’est que dans la continuité de la précédente majorité et qu’il peut ainsi continuer à vivoter jusqu’aux élections de mai 2019 ; soit sachant qu’il ne pourra plus réaliser tout ce qu’il veut comme au temps où il était en majorité avec la N-VA, il a envie d’envoyer d’autre signaux sur certaines thématiques fortes en faisant des accords avec certains partis d’opposition. »

 

DéFI ne veut pas jouer la politique du pire ni être l’otage de la N-VA

Dans le cas où le gouvernement opterait pour des discussions avec l’opposition, DéFI s’engage formellement à contribuer à l’avancement des débats de façon constructive. Toutefois, « nous savons bien que nous n’allons pas modifier en cinq mois toute la politique qui a été menée ces quatre dernières années, mais on ne peut accepter non plus d’être les otages permanent de la N-VA » ajoute Olivier Maingain.

 

Le MR ne tire pas toutes les conséquences des arrière-pensées électoralistes de la N-VA

 « En tant que Premier, vous ne pouvez pas déclarer lundi à Marrakech que vous voulez être du bon côté de l’Histoire, puis revenir et déclarer le mardi que vous n’excluez pas de poursuivre une idylle avec ceux qui veulent que l’on soit du mauvais côté de l’histoire » rappelle Olivier Maingain. Il faut que ce jeu de dupes cesse et que le MR choisisse. « Souhaite-t-il revenir dans un parcours politique où il retrouve une capacité de dialogue avec d’autres partis que la N-VA ou se réfugie-t-il en permanence dans les bras de celle-ci ? Sauf à avouer que Charles Michel est prêt à payer toujours plus pour rester Premier ministre, je ne peux comprendre le choix du MR de rester avec la N-VA » conclut le président de DéFI.

Pour rappel, une motion d’ordre déposée par le PS et co-signée par DéFI, le sp.a, Ecolo et le cdH, ce mercredi 12 décembre en séance plénière à la Chambre, demande au gouvernement de présenter son nouveau programme et de chercher la confiance du parlement au plus tard mardi 18 décembre.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Payer un loyer peut représenter une dépense lourde pour un ménage !  Trouvez-vous cela juste ?
#cequiestjuste Payer un loyer peut représenter une dépense lourde pour un ménage ! Trouvez-vous cela juste ?
« Nous ne cherchons pas à opposer mais à réunir »
meeting de bruxelles « Nous ne cherchons pas à opposer mais à réunir »
Droits des LGBTQI
Droits des LGBTQI Les propositions phares de DéFI pour assurer la liberté de chacun et limiter toute forme de discrimination
DéFI exclut toute coalition avec la N-VA et le PTB
fédéral DéFI exclut toute coalition avec la N-VA et le PTB