Instances régionales DéFI

Les Comités permanents sont les instances régionales de DéFI. Il y a un Comité pour la Région bruxelloise, la Région wallonne et la périphérie bruxelloise.

Les Comités sont organisés autour d’un président, d’un vice-président et d’un secrétaire-trésorier.

Ils se réunissent à tout le moins six fois par an, et chaque fois que l’actualité politique l’exige.

 

 

Les comités permanents se composent

1) d’un président de comité permanent, d’un vice-président, et d’un secrétaire-trésorier

2) des parlementaires régionaux et fédéraux

3) des bourgmestres, échevins, présidents de CPAS élus dans les communes

4) des conseillers communaux et CPAS élus dans les communes

5) d’un président et d’un secrétaire des sections locales de chacune des dix-neuf communes de l’agglomération bruxelloise

6) des représentants du parti dans les intercommunales, les organismes pararégionaux, et les sociétés publiques de logement, ainsi que dans tout organisme public désigné par le comité permanent

7) des présidents des sections locales de DéFI Jeunes, désignés conformément aux statuts de DéFI Jeunes.

Le vice-président et le secrétaire-trésorier du Comité permanent bruxellois sont élus par ledit Comité en son sein ; le secrétaire-trésorier il peut être un membre rémunéré du personnel du parti ; dans ce cas, il siège avec voix consultative.

Le président et le secrétaire général du parti ont le droit d’assister aux réunions du Comité permanent bruxellois

 

Compétences et fonctionnement

Les Comités permanents  :

1) suivent l’actualité régionale, intercommunale et locale ;

2) préparent le rôle de DéFI dans tous les organes communaux dès lors que les intérêts sont communs ;

3) participent aux groupes de travail, tels qu’institués par le Centre d’Etudes Jacques Georgin ;

4) préparent le programme électoral régional et communal ;

5) coordonnent l’action des mandataires locaux bruxellois ;

6) veillent au respect des obligations d’activités des sections locales ;

7) veillent à la bonne organisation des sections locales ;

8) approuvent, selon les modalités déterminées par la Commission électorale, le choix  du chef de file aux élections communales, en vertu de l’article 37 des statuts d’une section locale.

 

Le président de Comité permanent :

1) préside le comité permanent

2) conduit l’action politique du parti avec les parlementaires bruxellois, pour les compétences visées à l’article 32 §1er.

3) est le porte-parole du parti dans toutes les matières régionales au sens des lois spéciales et ordinaires de réformes institutionnelles, qui concernent sa région d’élection.

 

Le secrétaire-trésorier de Comité permanent :

1) veille, avec le président de Comité permanent, au respect des statuts de DéFI

2) informe le secrétaire général du parti du suivi des activités du Comité permanent ainsi que de toutes les décisions qui doivent lui être notifiées, en vertu des statuts ;

3) transmet au secrétaire général du parti  les procès-verbaux des différentes réunions du Comité permanent ;

4) transmet au secrétaire général du parti  la liste des représentants du parti dans les différents organismes régionaux, pararégionaux, intercommunaux ;

5) organise la coordination de l’action des sections locales et des groupes de mandataires ;

6) convoque en assemblée générale les sections qui contrairement aux statuts d’une section locale n’y auraient pas procédé ;

7) convoque le comité d’une section locale qui n’aurait plus tenu réunion depuis au moins trois mois ;

8) assume la fonction de trésorier du comité permanent.

Le Comité permanent bruxellois se réunit à tout le moins six fois par an, et chaque fois que l’actualité politique l’exige.

Ces Comités sont des véritables outils participatifs qui font le lien entre les sections locales et la direction de DéFI.

 

Notre actualité
INAMI : DéFI déposera une motion en conflit d’intérêts contre le projet de loi de Maggie De Block !
INAMI DéFI déposera une motion en conflit d’intérêts contre le projet de loi de Maggie De Block !
Discriminations : Vivre ensemble, c’est aussi s’amuser ensemble
Discriminations Vivre ensemble, c’est aussi s’amuser ensemble
Gouvernance : DéFI appelle à la cohérence et à la responsabilité
Gouvernance DéFI appelle à la cohérence et à la responsabilité
Périphérie : DéFI refuse la sortie des communes à facilités de Vivaqua
Périphérie DéFI refuse la sortie des communes à facilités de Vivaqua