ACTUALITÉS

Indemnités de formation
On a créé du chaos là où il n'y en avait pas
Le jeudi 18 avril 2019

Il y a quelques semaines, le Ministre des Sports Rachid Madrane annonçait la fin des indemnités de formation régissant le football depuis 2006. Cependant, aujourd’hui cette proposition n’est toujours pas votée et, actuellement en pleine période de transferts, les clubs de football en Wallonie et à Bruxelles ne savent pas à quoi s’en tenir : l’ancien ou le nouveau règlement ? Le quotidien La Dernière Heure a interrogé Michaël Vossaert, député bruxellois DéFI.

« On a créé du chaos là où il n’y en avait pas »

Pour Michaël Vossaert, « le reproche que l’on peut faire au ministre Madrane, c’est d’avoir annoncé la fin des indemnités de transferts alors que ce n’était même pas encore passé au Parlement ni au gouvernement. Et malheureusement, ce qui ressemble à un effet d’annonce a un impact réel dans la gestion des clubs. (…) Cela a aussi un impact pour les jeunes eux-mêmes, qui pourraient se retrouver pris en otage face à une situation qui n’est pas réglée. Pour éviter un tel flou, il aurait été plus judicieux d’annoncer ce projet une fois voté et approuvé car aujourd’hui, on se retrouve dans une situation en décalage complet avec la réalité des clubs.”

En outre, pour aller plus loin, le député bruxellois DéFI aimerait que la question du coût des cotisations soit débattue. L’instauration des chèques sport serait une aide non négligeable pour les parents.

Lisez ici l’article de la DH sur la proposition de DéFI 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI souhaite le retour des kiosques urbains à Liège
région wallonne DéFI souhaite le retour des kiosques urbains à Liège
Schaerbeek va installer son Conseil du bien-être animal
région bruxelloise Schaerbeek va installer son Conseil du bien-être animal
Journée mondiale de l’aide humanitaire : lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée mondiale de l'aide humanitaire Lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Jeunesse/Environnement : Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Jeunesse/Environnement Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale