ACTUALITÉS

coronavirus
"Il y a un temps pour tout, et maintenant est le temps de l'urgence"
Le lundi 16 mars 2020

Au terme d’un weekend particulièrement bizarre, au cours duquel la N-VA a tenté d’imposer son calendrier communautaire à la crise sanitaire, la raison a prévalu. Le Roi a chargé ce lundi 16 mars la Première ministre Sophie Wilmès de la formation d’un gouvernement de plein exercice. Le gouvernement va demander ce jeudi 19 mars à la Chambre de lui accorder des pouvoirs spéciaux pour une durée de 6 mois. Ceci permettra au gouvernement, qui mène actuellement la lutte contre la pandémie de manière professionnelle et sereine, de poursuivre son travail en fonction de l’urgence du moment. 

Comme les autres partis démocratiques francophones, du gouvernement comme de l’opposition, DéFI, au travers des voix de ses députés fédéraux François De Smet et Sophie Rohonyi, soutiendra de l’extérieur le gouvernement minoritaire qui deviendra de plein exercice afin de lui donner l’assise dont il a besoin pour gérer la lutte contre le coronavirus ainsi que ses conséquences sur le plan budgétaire et socio-économique. C’est une question de responsabilité politique.

« Il y a un temps pour tout, et maintenant est le temps de l’urgence. DéFI fait partie des 10 partis ayant décidé de soutenir de l’extérieur le gouvernement actuel pour six mois, afin de lutter contre le coronavirus et d’en soutenir les victimes », a expliqué son président, François De Smet.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
“J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Woluwe-Saint-Lambert “J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
Carte blanche Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
“Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
Interview “Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
“Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”
Schaerbeek “Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”