ACTUALITÉS

Immigration
"Il faut avoir le courage d'ouvrir le débat sur la migration économique"
Le mardi 10 septembre 2019

François De Smet, député fédéral, était l’invité des Experts ce samedi 7 septembre sur BX1.

Plus de 100 jours de crise et de négociation depuis les élections de mai dernier… François De Smet est clair, « on peut déplorer que rien ne bouge au fédéral tant que l’ensemble des gouvernements régionaux ne sont pas formés mais, c’est comme ça. Chacun joue avec des parties d’échecs sur 3 ou 4 plateaux différents« .

François De Smet continue ensuite sur les questions de migration. Une thématique qu’il a porté, avec DéFI, sur le devant de la scène des débats électoraux en mai dernier : « il faut avoir le courage d’avoir une approche, une ouverture à la migration économique, par exemple. Il faut être ouvert au fait que la migration, c’est ce qu’est obligé de faire un grand nombre de personnes simplement pour vivre mieux. Mais nous ne pouvons pas accueillir tout le monde, tous le temps donc il est raisonnable d’avoir un certain nombre de règlementations. Il faut faire adhérer la population à cela. C’est ce que nous avons essayé de faire durant la campagne« 

Sur le sujet de l’enseignement passif ou actif, François De Smet pointe une réalité incontestée : « certains élèves vont réagir mieux à l’une ou l’autre forme d’enseignement. Je suis le produit d’une école assez « classique » ex-cathedra et ça me convenait mais je voyais bien que d’autres élèves auraient été mieux dans d’autres systèmes de pédagogies actives. Peut-être faut-il trouver un moyen pour prendre le meilleur de chaque possibilité. Pourquoi ne pas faire sortir davantage les enfants des classes ? Leur expliquer la médiation lorsqu’il y a un conflit, par exemple. Finissons le travail sur le cours de citoyenneté, de philosophie et d’histoire des religions que nous assumons être en lieu et place des cours de morale et de religion car il n’y a plus de raison de séparé les élèves sur ces questions-là« .

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Woluwe-Saint-Lambert, une commune engagée dans la promotion de la mobilité douce
Semaine de la mobilité Woluwe-Saint-Lambert, une commune engagée dans la promotion de la mobilité douce
Objectif ? Rassembler la population et mettre en évidence les commerçants
Piétonnier Tubize Objectif ? Rassembler la population et mettre en évidence les commerçants
« Lorsqu’on parle de mobilité, il faut penser à tous les usagers ! »
Semaine de la mobilité "Lorsqu'on parle de mobilité, il faut penser à tous les usagers !"
Rapprochons les citoyens de la politique grâce à la démocratie participative !
Journée internationale de la démocratie Rapprochons les citoyens de la politique grâce à la démocratie participative !