ACTUALITÉS

fermeture de maternités
"Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
Le jeudi 16 janvier 2020

La ministre de la Santé a essuyé une salve d’interpellations ce jeudi 16 janvier en séance plénière de la Chambre. En cause : le rapport du KCE (Centre fédéral d’expertise des soins de santé) préconisant, au nom de la qualité des soins, la fermeture de 17 maternités dans le pays, soit une maternité sur quatre en Wallonie.

La proximité est essentielle

Notre députée fédérale Sophie Rohonyi est montée au créneau : « Le grand argument avancé par le KCE pour justifier sa recommandation est la qualité des soins. Il est vrai qu’en assurant un certain volume d’activité, les grandes maternités sont en mesure de répondre aux grossesses problématiques, aux situations d’urgences comme des hémorragies, ou encore aux naissances prématurées, et qui nécessitent, c’est vrai, du matériel dont ne disposent pas nécessairement les petites maternités. Sauf qu’en rationalisant nos maternités, celles-ci ne constitueront plus des services de proximité. Or, cette proximité est essentielle tant pour l’accueil des parents que pour la rapide prise en charge des accouchements et des situations à risque. Cette recommandation est donc très mal vécue par les maternités, par les sages-femmes qui travaillent déjà dans des conditions extrêmement difficiles. Et aujourd’hui, que leur dites-vous? Qu’elles n’auront qu’à travailler ailleurs ou à se reconvertir en infirmières! », a martelé Sophie Rohonyi.

Stop aux mesures d’économie sur nos soins de santé

Pour Sophie Rohonyi, « il est inacceptable de voir les maternités finalement faire les frais des mesures d’économie que votre gouvernement a imposées à nos soins de santé ces 5 dernières années. J’entends l’argument de la qualité des soins, mais que ce débat ait au moins lieu en concertation avec le secteur, et de manière sérieuse. » Et de conclure à l’adresse de la ministre De Block: « Les femmes qui se rendent dans les petites maternités le font par nécessité. Ne les pénalisez pas. Quant au personnel qui travaille dans les maternités et qui le fait par passion, ne les pénalisez pas non plus. » 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Il faut entendre les demandes du monde hospitalier »
coronavirus "Il faut entendre les demandes du monde hospitalier"
Il faut d’urgence des mesures pour les petites structures équestres
bien-être animal Il faut d'urgence des mesures pour les petites structures équestres
400.000 € pour aider les entreprises d’économie sociale d’insertion
Coronavirus 400.000 € pour aider les entreprises d’économie sociale d’insertion
Watermael-Boitsfort : DéFI dénonce le passage en force du bus 42
Région bruxelloise Watermael-Boitsfort : DéFI dénonce le passage en force du bus 42