ACTUALITÉS

Brabant wallon
Grez-Doiceau dévoile son plan d’action pour lutter contre la fracture numérique
Le mardi 30 mars 2021

Ce 23 mars, le Conseil communal de Grez-Doiceau a voté unanimement en faveur de l’adoption d’un plan d’action communal pour lutter contre la fracture numérique. Présenté par l’échevin chargé de la digitalisation, Pascal Goergen, ce plan comporte 6 lignes directrices qui seront mises en œuvre endéans les 3 prochaines années.

Les 3 degrés d’inégalités au niveau numérique

Aujourd’hui, nous vivons dans une société où les évolutions numériques et technologiques ont un impact sur tous les aspects de notre vie quotidienne. La crise du coronavirus a clairement démontré les opportunités que permettent les technologies numériques. Mais elle a aussi révélé que tout le monde ne suivait pas le mouvement. “C’est quelque chose qui entrave la participation de certaines personnes à la vie sociale et l’accès à leurs droits. Nous devons éviter que les bénéfices de la numérisation croissante de la société ne profitent d’abord et surtout aux groupes socialement, culturellement et économiquement avantagés, accroissant ainsi les écarts entre les groupes sociaux”, précise Pascal Goergen. Il faut éviter  une fracture numérique qui creuserait les inégalités liées :

  • à la non-connexion et à la difficulté de disposer de matériel,
  • aux compétences numériques,
  • aux utilisations de services essentiels.

6 lignes directrices

Le plan communal, à l’initiative de Pascal Goergen, comporte les lignes directrices suivantes : 

  • Le développement d’un point de contact d’assistance numérique administrative au sein de l’administration communale et/ou du CPAS. 
  • La mise à disposition ponctuelle ou la location à plus long terme au public fragilisé de matériel informatique pour chercher un emploi, faire ses achats ou ses paiements en ligne, ou tout simplement pour participer à la vie sociale et culturelle de sa commune ou de sa région.
  • L’engagement politique de continuer à mettre à disposition des moyens de communication non numériques pour éviter de fragiliser encore plus les non-usagers d’internet et les usagers en manque de compétences
  • La création de formations aux services numériques via des ateliers pouvant aussi faire appel au bénévolat des citoyens sur le modèle du Coderdojo. Un focus sera mis sur l’offre de formations pour les aînés.
  • La réalisation par l’Espace Public Numérique et son animateur de permanence de type “digitcafé” pour accompagner les utilisateurs dans leurs difficultés à accéder ou à utiliser le digital.
  • Faire labelliser l’accessibilité du futur nouveau site internet de la commune

Plusieurs mesures concrètes seront rapidement mises en place comme “l’Opération Ordinateurs solidaires”, la réalisation d’une enquête auprès des aînés quant à leurs besoins/attentes en termes de transition numérique de manière générale et en particulier en terme de formations, la rédaction d’un encart sur la problématique dans le Grez de l’info…

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
“J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Woluwe-Saint-Lambert “J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
Carte blanche Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
“Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
Interview “Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
“Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”
Schaerbeek “Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”