ACTUALITÉS

Schaerbeek
Gratuité des garderies scolaires pour les ménages à faibles revenus
Le vendredi 29 mai 2020

A Schaerbeek, les familles à faibles revenus bénéficieront de la gratuité dans les garderies scolaires annonce la RTBF. La décision a été prise par le collège avant une adoption par le conseil communal ce mercredi 27 mai. La mesure entrera en vigueur pour la rentrée 2020-2021, l’année scolaire actuelle ayant été amputée en raison de la pandémie de coronavirus.

Quelles sont les garderies concernées ?

Il s’agit de celles du matin, du midi ainsi que de l’après-midi. Sur les 5.500 enfants inscrits dans les écoles communales schaerbeekoises, environ 5.000 fréquentent au moins une de ces garderies. Actuellement, le prix coûtant est facturé mais des réductions sont possibles pour les familles monoparentales voire des exonérations totales sur base d’un dossier dûment justifié. Mais rien d’automatique, ni de formalisé. Ce sont des procédures plus longues.

A partir de la rentrée de septembre, un nouveau système est mis en place. Tout d’abord, un tarif plein pour les familles avec un enfant. Ensuite, une réduction jusqu’à 60 % (50 % actuellement) à partir du deuxième enfant et suivants. Pour les familles monoparentales, la réduction de 60 % est appliquée dès le premier enfant. Pour les familles les plus précarisées, place à la gratuité.

Schaerbeek, une commune solidaire

Pour Michel De Herde, échevin des Finances, il fallu analyser la problématique et poser un choix : « Nous nous étions engagés à améliorer le règlement actuel, afin de privilégier une meilleure justice sociale. Nous n’avons pas choisi la diminution pour tous mais d’approfondir les réductions pour une série de catégories. C’est cela une commune solidaire. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Carte blanche : « Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut « 
Région bruxelloise Carte blanche : "Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut "
Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Interviews Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
Région bruxelloise Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”
Podcast François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”