ACTUALITÉS

Grand rassemblement citoyen pour l’Europe
DéFI était présent
Le dimanche 25 mars 2018

Alors que l’Union européenne fait face à des critiques toujours plus nombreuses au profit des partis d’extrême, il était important pour DéFI de rappeler l’importance de cette association.

 

Olivier Maingain et DéFI ont donc répondu présent à l’appel du Grand rassemblement citoyen – Osons l’Europe – sur la place du Luxembourg ce dimanche 25 mars . Organisé par European citizens platform et par de nombreuses associations pro-européennes, il s’agissait de marquer un soutien à la construction européenne, avec pour thème : Replacer le citoyen au coeur de la construction européenne.  

 

Ce fût l’occasion de rappeler que “l’Union européenne n’a de sens que si elle est avant tout une communauté de destins”. Mais, les centaines de participants au Grand rassemblement étaient également présents pour célébrer le 61ème anniversaire du Traité de Rome. Signé en 1957, il établissait l’ancêtre de l’Union européenne : la Communauté économique européenne.

 

Marie Nagy, conseillère communale de la Ville de Bruxelles, s’est ensuite exprimée en mettant en avant tout ce que nous apporte l’Europe comme l’objectif de bien-être, un fonctionnement plus démocratique, etc. Pour elle, “il faut retrouver un élan, un attachement viscéral à l’Europe”.

 

Retrouvez ici son discours.

 

Le programme de DéFI pour l’Europe ici

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Cécile Jodogne prend ses fonctions de bourgmestre ff de Schaerbeek
région bruxelloise Cécile Jodogne prend ses fonctions de bourgmestre ff de Schaerbeek
Olivier Maingain :  « DéFI a maintenu sa ligne laïque »
région bruxelloise Olivier Maingain : « DéFI a maintenu sa ligne laïque »
François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d’asile, cela ne n’est pas mener une politique nouvelle »
Chambre François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d'asile, cela ne n'est pas mener une politique nouvelle »
Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n’en n’est pas responsable »
à la rencontre de nos élus (4) Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n'en n'est pas responsable »