ACTUALITÉS

Ganshoren
Un “clean up challenge” pour développer la participation citoyenne et sensibiliser à la propreté des espaces publics
Le mardi 15 septembre 2020

La commune de Ganshoren a décidé de lancer un « Clean up Challenge » pour ses habitants. Dans La Capitale de ce mardi 15 septembre, Grégory Rase, échevin de la Participation citoyenne, annonce : « Notre but est d’organiser un défi citoyen pour rendre les quartiers de la commune plus propres. »

Ramasser un maximum de déchets en 2h30

Élaboré avec l’échevin de la Propreté, le « Clean up challenge » proposera aux Ganshorenois de constituer des équipes de 10 personnes qui mèneront des actions de nettoyage dans des zones prédéfinies. « Les inscriptions ont lieu jusqu’au 6 octobre. Nous constituerons ensuite les 5 équipes de 10 personnes qui seront formées et équipées de matériels de nettoyage. En 2h30, les équipes devront ramasser un maximum de déchets en respectant le tri sélectif dans leur zone prédéfinie. Chaque sac rempli rapporte des points en fonction du type de déchets. Un sac blanc rempli rapporte 100 points tandis qu’un sac transparent rempli de mégots rapporte 215 points. Chaque équipe pourra également compter sur l’aide d’employés communaux de la propreté publique. À l’issue du défi, les équipes participantes remporteront des prix sous forme de chèque à utiliser dans les commerces locaux. Le premier prix est de 1.200 euros à partager parmi les participants de l’équipe tandis que la 5e équipe recevra 800 euros. » explique Grégory Rase.

Soutenir l’économie locale et améliorer la qualité de vie

Pour l’échevin de la Participation citoyenne, le but de ce challenge est triple : « Nous voulons mélanger des personnes d’âges différents dans les équipes pour favoriser l’échange entre générations. Le challenge permettra aussi d’améliorer la qualité de vie des habitants de Ganshoren puisque nous allons nettoyer les rues de leurs déchets. L’objectif de ce projet est de développer la participation citoyenne afin d’avoir par la suite des ambassadeurs de la propreté dans les quartiers. Cela permet aussi d’agir aux enjeux de la propreté publique de manière pédagogique et ludique ainsi que d’améliorer la propreté de l’espace public. Pour finir, nous soutenons l’économie locale grâce aux prix remportés par les équipes à la fin du challenge. »

Dans la même rubrique
La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Journées du patrimoine La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
Bois de la Cambre DéFI demande une phase test complémentaire et de nouveaux critères d’évaluation transparents
« Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui »
déclaration gouvernementale "Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui"
Philippe Van Kerk devient conseiller communal et épaule Grégory Rase dans ses projets de développement de la commune
Ganshoren Philippe Van Kerk devient conseiller communal et épaule Grégory Rase dans ses projets de développement de la commune
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
« Bruxelles est incontournable ! »
Interview de rentrée "Bruxelles est incontournable !"