ACTUALITÉS

FWB
Michel Colson dénonce la privatisation de Wallonie-Bruxelles International
Le lundi 5 mars 2018

Michel Colson, député DéFI au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a interpellé ce lundi 5 mars le ministre-président PS Rudy Demotte au sujet de l’organe Wallonie-Bruxelles International (WBI). Alors que notre société évolue au coeur de la mondialisation, la politique internationale doit être prise au sérieux et rester dans le domaine public.

 

En effet, il semblerait que l’organe majeur guidant notre politique étrangère, WBI, soit mis à l’écart au profit d’entreprises privées. Cet organe permet de donner une expertise de qualité à nos institutions, afin qu’elles soient en pleine connaissance des informations nécessaires. Grâce à des propositions stratégiques, le WBI s’intéresse et guide nos dirigeants sur une multitude de sujets, que ce soit l’Éducation, l’Aide au développement ou encore la Santé.

 

Or, cet organe est mis à l’écart par le ministre-président Demotte qui cherche à opter pour la privatisation. Un budget de 140.000 euros a été alloué pour lancer “un marché public en vue de confier à un organisme extérieur la mission de “définir la vision et le positionnement stratégique de WBI”.

 

Ainsi, Michel Colson dénonce une privatisation de la politique internationale, mais surtout d’une fonction régalienne, normalement attribuée aux autorités. On peut alors se demander pourquoi faire un tel choix et utiliser un organe extérieur pour une tâche confiée aux pouvoirs publics ?

 

La réponse du Ministre-Président et la tenue d’états-généraux en 2019 concernant l’avenir de WBI n’ont été que peu rassurants et ne justifient pas le besoin d’un regard et d’une intervention extérieure à cet organe.

 

Pour DéFI, il est important de surveiller les décisions qui seront prises à l’avenir, pour chercher à conserver une politique internationale publique et cohérente, non soumise aux influences de la sphère privée. Alors que DéFI lutte déjà contre la privatisation de certaines missions, comme celles de sécurité, il est essentiel de garder une ligne claire, où l’Etat doit pleinement conserver son autorité.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI souhaite remettre l’éthique et la morale au centre du débat politique
Liège DéFI souhaite remettre l'éthique et la morale au centre du débat politique
Droits linguistiques :  DéFI gagne un nouveau combat pour la défense du régime des facilités !
Droits linguistiques DéFI gagne un nouveau combat pour la défense du régime des facilités !
Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse
élections 2019 Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse
DéFI est favorable à la suppression progressive des voitures-salaire et à leur remplacement par du net
mobilité DéFI est favorable à la suppression progressive des voitures-salaire et à leur remplacement par du net