ACTUALITÉS

Forges de Clabecq
DéFI demande à l’Etat d’agir d’abord dans l’intérêt des travailleurs !
Le mercredi 29 mars 2017

Pour Olivier Maingain, président de DéFI, et Jonathan Martin, vice-président exécutif de DéFI, l’Etat belge doit s’effacer devant les intérêts des travailleurs des Forges de Clabecq et suspendre, sans délai, ses procédures pour récupérer sa créance !

 

Vingt ans après la fermeture, il n’est pas acceptable que l’Etat belge prive les travailleurs de l’entreprise de percevoir l’entièreté de leurs arriérés de salaires et leurs indemnités de licenciement. Il doit mettre fin, sans délai, à la plus longue procédure de remboursement des travailleurs d’une entreprise faillie en Belgique !

 

En 2017, plus de 2.000 salariés des Forges attendent toujours le versement du solde de leurs indemnités. Au total, la curatelle chargée de la faillite devrait, en toute logique, leur verser 20 millions d’euros.

 

L’Etat belge, créancier prioritaire, a, partant, la ferme intention de récupérer une créance de 36 millions €. Les montants disponibles (18 millions d’euros ) permettent pourtant à peine de rembourser les travailleurs.

 

L’Etat semble indifférent aux intérêts sociaux et donne clairement la priorité aux procédures judiciaires ! C’est éthiquement inacceptable !

 

Pour DéFI, l’Etat belge apparaît, dans ce dossier, comme le défenseur des banques et du monde financier, aux dépens des droits sociaux des travailleurs. A croire que le gouvernement n’a retenu aucune leçon de la crise financière de 2008 !

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Droits des femmes : Fatoumata Sidibé propose de féminiser l’espace public
Droits des femmes Fatoumata Sidibé propose de féminiser l’espace public
Budget 2019 : Pour DéFI, l’accord gouvernemental manque d’ambition !
Budget 2019 Pour DéFI, l’accord gouvernemental manque d'ambition !
Crainhem : DéFI présentera une liste de rassemblement francophone
Crainhem DéFI présentera une liste de rassemblement francophone
L’interopérabilité entre les sociétés de transports publics : Du constat d’échec et de gaspillage d’argent public aux perspectives d’avenir
L'interopérabilité entre les sociétés de transports publics Du constat d’échec et de gaspillage d’argent public aux perspectives d’avenir