ACTUALITÉS

Fédération Wallonie-Bruxelles
Caroline Persoons prête serment
Le mercredi 9 janvier 2019

Ce mercredi 9 janvier 2019, Caroline Persoons prête serment comme députée DéFI de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

« Un retour, après un peu plus d’un an d’absence, dans cette institution essentielle pour marquer le lien entre wallons et bruxellois et travailler ensemble aux défis sociétaux actuels. Je remercie Michel Colson d’avoir pris le relais pendant ces derniers mois », déclare Caroline Persoons.

Durant les quatre mois de législature restants, la députée DéFI s’attèlera plus spécialement à déposer des propositions dans les domaines suivants :

  1. La suppression du numerus clausus en médecine et dentisterie
  2. L’emploi artistique, et particulièrement le développement de propositions pour soutenir les artistes plasticiens
  3. Avec Joëlle Maison, chef de groupe DéFI au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la suppression du décret inscription pour un système d’inscription transparent global et basé sur l’orientation positive.

Dans la presse :

La DH

La Capitale

 

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Nous avons une opportunité peut-être historique de faire enfin changer les choses »
statut d'artiste "Nous avons une opportunité peut-être historique de faire enfin changer les choses"
« Nous allons augmenter notre personnel de remédiation pour avoir un accompagnement personnalisé des enfants »
Auderghem "Nous allons augmenter notre personnel de remédiation pour avoir un accompagnement personnalisé des enfants"
Gratuité des garderies scolaires pour les ménages à faibles revenus
Schaerbeek Gratuité des garderies scolaires pour les ménages à faibles revenus
« Le plan européen nous engage à sortir de la crise politique avec un vrai gouvernement »
chambre "Le plan européen nous engage à sortir de la crise politique avec un vrai gouvernement"