ACTUALITÉS

Rentrée politique
"On a fait l'expérience du dialogue avec la N-VA au gouvernement et on a vu que c'était un poison"
Le mercredi 4 septembre 2019

Olivier Maingain, Président de DéFI, faisait sa rentrée médiatique, ce 4 septembre, sur les ondes de la RTBF mais aussi dans les colonnes du Soir.

Alors qu’il évoluera dans les prochains mois comme délégué aux relations intra-francophones entre Bruxelles et la Wallonie, Olivier Maingain reste très critique concernant la situation des négociations fédérales : « je vois toute l’inconstance des partis francophones démocratiques. Tous disaient que la N-VA était infréquentable. Maintenant certains présidents francophones juge que la N-VA s’impose naturellement. » Le président de DéFI complète sa déclaration sur La Première en précisant « on a fait l’expérience du dialogue avec la N-VA au gouvernement et on a vu que c’était un poison. Ils n’ont qu’une seule obsession, affaiblir l’État. La précipitation serait mauvaise conseillère, nous n’avons pas à travailler avec un couteau sous la gorge« .

Sur son rôle de délégué aux relations entre Bruxelles et la Wallonie, Olivier Maingain rappelle qu’il souhaite vivement la nomination d’un homologue wallon pour travailler sereinement à l’unité des francophones : « Renforcer l’efficacité de nos institutions en partant de la réalité vécue par les mondes académiques, économiques, la société civile. Je serai amené à prendre des contacts. Je vais écouter, prospecter. Je m’entourerai d’avis d’experts. Pour moi, l’unité des francophones, ce n’est pas uniquement l’unité de la langue, la culture, l’enseignement, c’est aussi le socio-économique. Il faudra se poser la question : comment la Wallonie et Bruxelles seront-ils plus forts économiquement ? Ensemble, évidemment. Du reste, quand nous avons élaboré le programme du gouvernement bruxellois, certains Wallons m’ont dit : pourquoi ne travaillez-vous pas avec des « pôles de compétitivité », à la façon de la Wallonie ? C’est juste. On doit définir des objectifs communs.« 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d’athlétisme du stade Bertelson
Forest DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d'athlétisme du stade Bertelson
« Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi »
Région bruxelloise "Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi"
Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c’est donc davantage que le volume horaire scolaire !
Consommation du numérique Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c'est donc davantage que le volume horaire scolaire !
DéFI demande au gouvernement de rejoindre l’accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée
migration DéFI demande au gouvernement de rejoindre l'accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée