ACTUALITÉS

COVID-19 / Economie
Fabian Maingain : « il faut une aide de la Région pour le financement des mesures économiques communales »
Le vendredi 27 mars 2020

Fabian Maingain, échevin du Commerce à la Ville de Bruxelles, a pris un premier volet de mesures en suspendant provisoirement les loyers publics et certaines taxes afin de soutenir la trésorerie des commerces.

« En cette période de non-recettes pour les commerces bruxellois, notre volonté est de soulager les trésoreries des acteurs économiques, c’est pourquoi nous avons décidé de suspendre la perception des loyers et taxes communales impactant l’activité économique », annonçait Fabian Maingain, dans un communiqué de presse.

Des mesures concrètes à la Ville de Bruxelles

  • Suspension de la perception des loyers commerciaux de la régie et du CPAS pour les mois d’avril et mai 2020,
  • Les taxes pour les marchés, kiosques et ambulants ne seront pas réclamées pour cette même période,
  • La redevance-terrasse annuelle sera aussi réduite de 50 % pour soutenir spécialement le secteur de l’horeca,
  • Un soutien administratif sera aussi octroyé aux commerçants pour remplir leurs formalités.

Il s’agit là d’une première série de dispositions qui seront renforcées ultérieurement par des mesures complémentaires ainsi qu’un plan de relance « post-crise ».

Une aide plus large sera nécessaire par la suite

Par la voix de son bourgmestre, la Ville assurait également que tout sera fait pour « prêter main-forte aux commerçants. Avec ce premier jet de mesures immédiates, nous entendons les soutenir en cette période difficile. Pour la suite, nous nous mobiliserons avec l’ensemble des autorités du pays pour trouver des solutions adéquates ».

Le souhait est en effet de mesurer l’ampleur, la durée et l’impact complet de la crise pour fixer les mesures de soutien financier aux secteurs économiques. L’objectif premier était de soutenir leur trésorerie en appliquant le gel des loyers, taxes et redevances communales. Dans un second temps, l’allègement des créances ainsi que l’élaboration d’un plan de relance seront étudiés.

« Quoi qu’il en soit, tout cela aura un impact important sur les finances communales. Il sera donc nécessaire que la Région bruxelloise, à l’instar de la Région wallonne, puisse aider les communes dans le financement des mesures locales », réclame Fabian Maingain.

Un soutien administratif pour les commerçants

Depuis le début de cette crise sanitaire, mais également économique, le service commerce étudie les mesures de soutien les plus concrètes possible à apporter. Au-delà des aides financières, il ressort de cela que nos commerçants auront aussi besoin d’une aide administrative pour les accompagner dans les démarches à venir. C’est pourquoi la Ville de Bruxelles renforcera son guichet d’accueil à destination des commerçants.

De plus, l’échevin Fabian Maingain, en collaboration avec BeCentral, met à disposition des commerçants de la Ville de Bruxelles une plateforme de formation et d’accompagnement en cybercommerce.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite »
plan de relance de la Région bruxelloise "Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite"
Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
Charleroi Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
« Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore »
déconfinement "Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore"