ACTUALITÉS

crise sanitaire
Fabian Maingain exhorte les Bruxellois à soutenir leurs commerçants et horeca locaux
Le lundi 16 mars 2020

Dans un communiqué de presse publié dans La Capitale ce lundiFabian Maingain, échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles a exprimé ce vendredi soir son soutien aux 6000 commerçants bruxellois.

Soutenir les commerçants locaux

Pour répondre à leurs questions, une permanence et un numéro vert dédiés aux commerçants ont été mis en place au service commerce de la Ville de Bruxelles. Celui-ci est accessible au numéro suivant : 0800 20 035. Le vendredi 13 mars 2020 jusqu’à 22h00 et à partir de ce week-end, tous les jours, de 8h00 à 20h00. Fabian Maingain s’exprimait au micro de Bruxelles Matin sur Vivacité ce lundi matin. Il informait également que la permanence du 1819 a été renforcée, pour répondre aux questions des entrepreneurs.

Respecter les mesures de prévention

L’échevin rappelle que suite aux décisions du gouvernement fédéral : 

  • Les bars et les discothèques doivent être fermés tous les jours jusqu’au 3 avril 2020 inclus. 
  • Les restaurants peuvent continuer une activité à emporter, traiteur en livraison ou vente à rue mais il est interdit de consommer sur place en ce compris sur les terrasses et/ou mange-debout.

“En ce sens, tous les restaurants ou snacks sont invités à offrir un service de livraison ou de vente à rue, même les restaurants qui ne proposaient pas ces services précédemment. Il est conseillé que les clients passent leur commande et attendent à l’extérieur de l’établissement. 

Face à la crise sanitaire, certains commerces n’ont eu d’autres choix que d’avoir recours au chômage de force majeure. Fabian Maingain appelle à des mesures coordonnées entre les différents niveaux de pouvoirs. D’une part, il demande de supprimer les charges sociales durant cette période, au niveau fédéral. D’autre part, il demande un fonds de garantie pour les commerçants, au niveau régional.

De même, les marchands ambulants (Foodtruck, Fritkot, Gauffre, Glaciers,…) peuvent continuer la vente à emporter uniquement mais ne peuvent installer ni terrasse ni mange-debout.” indique l’échevin DéFI.

  • Les magasins d’alimentation ainsi que les pharmacies seront ouverts comme à l’accoutumée. 
  • Néanmoins, les commerces non-alimentaires seront fermés durant les week-ends.

 

Et l’échevin DéFI de conclure : Nous en appelons à la responsabilisation individuelle des Bruxellois en continuant à maintenir la chaîne alimentaire, en limitant les rassemblements et en privilégiant le soutien à l’économie locale”.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
« Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s’entrouvrir pour un vrai statut de l’artiste ne se referme pas »
culture "Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s'entrouvrir pour un vrai statut de l'artiste ne se referme pas"
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite »
plan de relance de la Région bruxelloise "Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite"