ACTUALITÉS

Etat de droit
L'Etat N-VA, basta !
Le mardi 13 décembre 2016

En plus de s’être exprimé sur Bel-RTL ce mardi 13 décembre, Olivier Maingain, président de DéFI, a également vu ses propos repris dans Le Soir en ligne. Voici les temps forts.

Refus de visas

« Il faut cesser de croire que cela va être un formidable appel d’air et que tous ceux qui vont introduire une demande de visa vont être reçus. Il y a des conditions pour bénéficier d’un visa humanitaire« , annonce fermement le président de DéFI quant au refus de Theo Francken, secrétaire d’Etat N-VA en charge de l’Asile, de délivrer des visas à une famille syrienne.

Respecter une décision de justice

Le refus du gouvernement De Wever/Michel d’appliquer une décision de justice est inacceptable et méprise l’état de droit ! « Comme tout citoyen, l’État peut contester une décision de justice mais il ne peut pas dire qu’il ne va pas exécuter une décision de justice. C’est le début du désordre« , déplore Olivier Maingain.

Et d’ajouter, « quand on met en accusation les juges, on met en accusation l’ordre, la loi et donc, la démocratie ! »

L’Etat N-VA

La N-VA est le parti du laxisme. DéFI est pour l’ordre et le respect de la loi. « L’État N-VA, basta ! Il est temps qu’il y ait un sursaut des consciences pour dire qu’on ne va pas permettre à ce parti de mettre à sac notre pays« , pointe le président de DéFI.

 

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI  demande au gouvernement de mettre en place un plan d’action national global de lutte contre les violences faites aux femmes
Chambre DéFI demande au gouvernement de mettre en place un plan d’action national global de lutte contre les violences faites aux femmes
Un premier salon de la famille pour faire connaître les acteurs locaux qui soutiennent la parentalité
Woluwe-Saint-Lambert Un premier salon de la famille pour faire connaître les acteurs locaux qui soutiennent la parentalité
DéFI prône le multilinguisme des élèves plutôt que le bilinguisme des structures
Wallonie-Bruxelles DéFI prône le multilinguisme des élèves plutôt que le bilinguisme des structures
François De Smet à la rencontre des acteurs de terrain sur l’intégration et la coordination alimentaire
Province du Luxembourg François De Smet à la rencontre des acteurs de terrain sur l’intégration et la coordination alimentaire