ACTUALITÉS

Emploi
YET, trois lettres pour donner aux jeunes l'envie d'entreprendre
Le jeudi 27 octobre 2016

Booster le dynamisme économique de la Région bruxelloise ? Près de 555.000€ soutiennent la Stratégie Entrepreneuriat Jeunes, baptisée Young entrepreneurs of tomorrow (YET). Plus de 70 initiatives visent à sensibiliser les 385.000 jeunes bruxellois de la Capitale à l’entrepreneuriat : www.yet.brussels les répertorie et guide les jeunes entrepreneurs en devenir.

Pour Didier Gosuin, ministre bruxellois DéFI de l’Economie et de l’Emploi, La sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat est l’une des priotités de la Région bruxelloise. Après un appel à projets sélectionnant les acteurs de cette stratégie de sensibilisation, voici le deuxième volet YET qui vise à favoriser l’acquisition de connaissances et compétences entrepreneuriales auprès des jeunes et de leurs formateurs.

Naissance de YET en trois étapes

impulse.brussels a d’abord réalisé une cartographie (disponible sur www.yet.brussels) qui répertorie tous les acteurs et initiatives de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat. Une trentaine d’opérateurs ont été identifiés, ils proposent plus de 70 actions, tant publiques que privées, dédiées aux jeunes et à l’entrepreneuriat. À l’analyse de cette cartographie et sur base des politiques régionales (Garantie Jeunesse, Stratégie 2025), la Région a défini des priorités et a organisé un appel à projets. Finalement, 4 initiatives issues de cet appel à projets sont progressivement mises en place sur le terrain. Elles doivent permettre à chaque jeune bruxellois d’avoir au moins une expérience entrepreneuriale dans le cadre de son parcours.

4 projets pour sensibiliser les jeunes à l’esprit d’entreprendre

Bruxelles compte plus de 385.000 jeunes âgés entre 5 et 29 ans, dont quelque 300.000 dans 555 établissements scolaires. Bien qu’en hausse ces 5 dernières années, le taux d’activité entrepreneurial des jeunes de moins de 25 ans n’est que de 3,4% en Belgique, contre 7,5% en Europe.

Quatre projets ont donc été sélectionnés pour pallier ce retard :

1. Boost your talent sensibilisera près de 2.800 élèves du secondaire qualifiant et étudiants des Hautes écoles à travers des parcours pluri-annuels. Mais aussi 195 enseignants et encadrants, au sein de l’enseignement qualifiant, des hautes écoles et en milieu extrascolaire.

2. Ustart, des clubs universitaires d’étudiants entrepreneurs, sétendra aux hautes écoles, en particulier celles de type court.

3. Positive generation, porté par POSECO et MakeSense, organisera diverses activités (projections de films, conférences, témoignages, ateliers créatifs de résolution de défis d’entrepreneurs avec les étudiants) pour sensibiliser plus particulièrement à l’entrepreneuriat sociétal.

4. JumpZO s’adresse aux élèves néerlandophones en fin d’études techniques et professionnelles ainsi qu’aux jeunes en formation en alternance et d’autres hors circuit scolaire.

Objectif : 100% des jeunes bruxellois sensibilisés à une démarche entrepreneuriale en 2025.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois
région bruxelloise Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois
Didier Gosuin plaide pour une semaine de quatre jours avec formation pour les travailleurs peu qualifiés
région bruxelloise Didier Gosuin plaide pour une semaine de quatre jours avec formation pour les travailleurs peu qualifiés
Fabian Maingain : « Les retombées du Tour de France sont déjà positives »
ville de bruxelles Fabian Maingain : « Les retombées du Tour de France sont déjà positives »
DéFI veut rendre les toitures végétales obligatoires à Charleroi
wallonie DéFI veut rendre les toitures végétales obligatoires à Charleroi