ACTUALITÉS

Émeutes à la Ville de Bruxelles
DéFI demande un suivi rapide par les autorités judiciaires et des explications au bourgmestre
Le lundi 13 novembre 2017

Pour le président de DéFI, Olivier Maingain, la gravité des émeutes qui ont marqué la soirée du samedi 11 novembre dans le centre de Bruxelles doit amener les autorités judiciaires à entamer toutes les poursuites à charge des auteurs de ces actes de violence inacceptables. Dès qu’ils seront identifiés, il serait justifié que la procédure abrégée de citation directe par le Parquet devant le Tribunal correctionnel soit activée.

 

Par ailleurs, le président de DéFI demande au bourgmestre de la Ville d’expliquer les mesures préventives qu’il avait mises en place afin de permettre aux services de police d’assumer leur mission de maintien de l’ordre. Tout bourgmestre prévoyant sait qu’une soirée de match de football au cours duquel s’affrontent des équipes connues pour avoir un grand nombre de supporters en Belgique, justifie qu’un dispositif policier soit prévu afin d’assurer la sécurité publique. Quel était l’effectif policier disponible ce samedi soir au sein de la zone de police Bruxelles-Ixelles pour des opérations de maintien de l’ordre ? Quelles mesures de surveillance préventive avaient été envisagées par le bourgmestre et l’état-major de la police ? Dans quels délais, les renforts ont-ils été demandés et sont arrivés sur place ?

 

Les citoyens sont en droit de savoir si les autorités politiques et policières de la Ville de Bruxelles ont agi de manière prévoyante et diligente. C’est à cette fin que DéFI prône la constitution d’un organe permanent de contrôle des opérations policières au sein du conseil communal, commission spécialisée qui pourra évaluer la manière dont les opérations de maintien de l’ordre sont menées à la Ville de Bruxelles qui accueille sur son territoire l’essentiel des manifestations.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Droits humains : non à la détention de mineurs, des alternatives préservant l’intérêt supérieur de l’enfant existent !
Droits humains Non à la détention de mineurs, des alternatives préservant l'intérêt supérieur de l'enfant existent !
Région bruxelloise : Cécile Jodogne était l’invitée de l’Interview sur BX1
Région bruxelloise Cécile Jodogne était l'invitée de l'Interview sur BX1
Province de Namur : DéFI dévoile le nom de son premier député provincial !
Province de Namur DéFI dévoile le nom de son premier député provincial !
Les animaux ne sont plus des meubles : DéFI se réjouit du nouveau statut accordé aux animaux !
Les animaux ne sont plus des meubles DéFI se réjouit du nouveau statut accordé aux animaux !