ACTUALITÉS

Elections 2019
DéFI est le seul parti francophone à déposer une liste fédérale en Brabant flamand !
Le mercredi 3 avril 2019

Ce mercredi 3 avril, DéFI présentait sa liste fédérale pour le Brabant flamand emmenée par Ntonga Monsempo, conseiller communal et de police à Vilvorde. Lors de ce point presse, Sophie Rohonyi, présidente de DéFI Périphérie et 2ème candidate à la Chambre à Bruxelles, a rappelé que DéFI était “le SEUL parti francophone à encore juger utile de déposer une liste fédérale en Brabant flamand pour une question de principe démocratique”.

Pour rappel, en 2014, DéFI (à l’époque FDF) avait déjà déposé une liste fédérale en Brabant flamand et avait récolté 2,27% des suffrages. Aujourd’hui, DéFI présente une nouvelle fois une liste complète ! “Les autres partis confirment avoir abandonné les électeurs francophones des communes sans facilités, sans doute par calcul électoral parce que les chances d’y avoir un élu sont très faibles”, poursuit Sophie Rohonyi. Toutefois, pour DéFI, un électeur d’une commune sans facilités ne vaut pas moins qu’un électeur d’une commune à facilités ou d’une commune bruxelloise ! Cet électeur mérite aussi de voter pour un parti francophone, non pas parce qu’il est francophone, mais parce qu’il représente ses intérêts.

Du côté de la liste fédérale, Ntonga Monsempo annonce que l’une des priorités sera de “redonner aux francophones et à toutes les minorités de Flandre les moyens de se faire respecter dans l’Etat Belge.” Et d’ajouter : “Nous formons une équipe soudée, dynamique, composée de 15 membres effectifs et 6 suppléants. Tous des femmes et des hommes déterminés à porter encore plus haut la voix des francophones et de toutes les minorités de Flandre!

Retrouvez la présentation des candidats ici

Le saviez-vous ? DéFI présente également 9 candidats sur la liste régionale UF pour le Brabant flamand ! Retrouvez la liste ici

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies à la FWB et pour cela il faudra une large majorité »
fédération wallonie-bruxelles Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies dans les institutions francophones et pour cela il faudra une large majorité »
A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l’extrême-droite
hainaut A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l'extrême-droite
Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
région bruxelloise Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s’emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques »
fédéral Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s'emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques»