ACTUALITÉS

Elections 2018
DéFI sera présent dans toutes les grandes villes wallonnes
Le lundi 6 novembre 2017

Olivier Maingain, président de DéFI, s’est exprimé au sujet de l’implantation de DéFI en Wallonie dans le cadre d’une grande interview livrée au quotidien La Libre Belgique ce samedi 4 novembre.

« Cet été, les gens ont appris à nous connaître et ont découvert que nous avions la dimension d’un parti généraliste, notamment en ce qui concerne la gouvernance qui fut au cœur du débat », indique Olivier Maingain.

DéFI entend faire de la bonne gouvernance un marqueur fort pour soutenir son essor en Wallonie. La gouvernance sera également un des axes majeurs pour les élections communales d’octobre 2018.

« Partout où nous serons présents nous soutiendrons une amélioration de la participation citoyenne », annonce le président de DéFI.

Proposition concrète : associer la population à la mise en œuvre d’une partie du budget “investissements” des communes.

DéFI soutiendra par ailleurs le décumul intégral et la suppression de toutes les rémunérations de mandats annexes aux fonctions mayorales ou échevinales. « Quitte à rendre les rémunérations plus attractives dans les exécutifs des communes de taille moyenne ou petite« , précise le président de DéFI.

« J’espère que nous serons présents dans un gros tiers des communes wallonnes. En tout cas nous serons là dans toutes les grandes villes, à Liège, Charleroi, Namur, Ath, Tournai. Un noyau se met en place à Mons. Et partout sur des listes DéFI », assure Olivier Maingain.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Politique : Olivier Maingain était l’invité de Bel-RTL
Politique Olivier Maingain était l'invité de Bel-RTL
Carrefour : Didier Gosuin approuvera le plan de restructuration
Carrefour Didier Gosuin approuvera le plan de restructuration
Roux : DéFI Charleroi dit non à l’implantation de CEYLAN-TECHNICS
Roux DéFI Charleroi dit non à l’implantation de CEYLAN-TECHNICS
Communales 2018 : Emmanuel De Bock est tête de liste à Uccle, Joëlle Maison deuxième candidate
Communales 2018 Emmanuel De Bock est tête de liste à Uccle, Joëlle Maison deuxième candidate