ACTUALITÉS

Economie
La Région bruxelloise dote hub.brussels de sa feuille de route et de ses dirigeantes
Le jeudi 19 juillet 2018

Le gouvernement bruxellois, sur proposition de Didier Gosuin, ministre bruxellois DéFI de l’Economie et Cécile Jodogne, secrétaire d’Etat DéFI bruxelloise au Commerce extérieur, approuve le contrat de gestion de hub.brussels, l’agence bruxelloise pour entrepreneuriat, et désigne un duo 100% féminin pour la diriger : Isabelle Grippa, directrice générale et Annelore Isaac, directrice générale adjointe.

Six mois seulement après sa création, hub.brussels dispose à présent d’un premier contrat de gestion, véritable feuille de route pour les 5 années à venir. Celui-ci fixe les priorités de l’agence afin d’en faire la référence pour quiconque veut développer un projet entrepreneurial en Région bruxelloise. Et dorénavant, c’est l’entreprise qui est au cœur des activités de hub.brussels.

Pour y arriver, les missions d’hub.brussels se déclineront autour de trois axes :

  • Accompagner les entreprises en Belgique et à l’étranger.
  • Stimuler l’environnement et l’attraction des investissements.
  • Appuyer les pouvoirs publics. hub.brussels sera chargé de mener des travaux de veille économique mais aussi de formuler des recommandations sur les politiques économiques.

Avec l’adoption de ce premier contrat de gestion, tous les éléments sont en place pour mettre en œuvre la réforme qui a profondément modifié le paysage institutionnel du soutien aux entreprises.

D’autant que, ce jeudi 19 juillet, le gouvernement bruxellois a également doté hub.brussels d’une nouvelle équipe dirigeante. Deux femmes prendront donc la tête de l’agence, à la rentrée de septembre, après un processus de sélection qui a connu une grande compétition.

Isabelle Grippa est désignée pour le poste de directrice générale. A travers ses précédentes fonctions d’administratrice d’Impulse, d’Atrium et de la SRIB, Isabelle Grippa a accompagné les réflexions du gouvernement bruxellois sur la nécessité de remettre l’entreprise au centre des missions des opérateurs publics. Elle en connait les forces et les contraintes.

Annelore Isaac est désignée pour le poste de directrice générale adjointe. Annelore Isaac a construit tout son parcours professionnel en appui aux entrepreneurs bruxellois. Elle a exercé les différents métiers de l’agence et la connait de l’intérieur. Actuellement Directrice du 1819, elle a permis la montée en puissance de cette première porte d’entrée. Sous sa houlette, plus de 7.500 demandes ont été traitées en 2017 et un espace d’accueil a été inauguré.

«L’énorme expertise présente au sein de hub.brussels sera emmenée par un duo complémentaire, alliant bonne connaissance du paysage institutionnel et profonde expérience du monde de l’entreprenariat. D’une part Isabelle Grippa, ancienne administratrice d’Atrium, Impulse et Finance.brusels et d’autre part, Annelore Isaac, une enfant du sérail. Un équilibre harmonieux pour accompagner le changement et amener l’agence à l’excellence à laquelle elle aspire et que nos entrepreneurs méritent !», déclare Didier Gosuin, ministre bruxellois DéFI de l’Economie.

«La désignation de ce tandem féminin est le fruit d’un large appel à candidature et d’une procédure de sélection opérée par un jury extérieur et indépendant. Par cette nomination, hub.brussels dispose aujourd’hui d’une direction qui permettra d’inscrire l’institution dans les principes de bonne gouvernance alliant responsabilité sociétale, rigueur et dynamisme, et ce au bénéfice des entreprises», explique Cécile Jodogne, secrétaire d’Etat bruxelloise DéFI en charge du Commerce extérieur.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Droits des femmes : Fatoumata Sidibé propose de féminiser l’espace public
Droits des femmes Fatoumata Sidibé propose de féminiser l’espace public
Budget 2019 : Pour DéFI, l’accord gouvernemental manque d’ambition !
Budget 2019 Pour DéFI, l’accord gouvernemental manque d'ambition !
Crainhem : DéFI présentera une liste de rassemblement francophone
Crainhem DéFI présentera une liste de rassemblement francophone
L’interopérabilité entre les sociétés de transports publics : Du constat d’échec et de gaspillage d’argent public aux perspectives d’avenir
L'interopérabilité entre les sociétés de transports publics Du constat d’échec et de gaspillage d’argent public aux perspectives d’avenir