ACTUALITÉS

Drogenbos
Pour la 5ème année consécutive, le drapeau arc-en-ciel ne sera pas hissé sur la maison communale !
Le vendredi 17 mai 2019

Pour la 5ème année consécutive, le drapeau arc-en-ciel ne sera pas hissé sur la maison communale de Drogenbos.

Au conseil communal du 16 mai 2019, les deux fractions politiques de l’opposition: l’UF, dont fait partie DéFI, et go1620 ont présenté une motion commune d’ouverture en vue de hisser le Drapeau Arc-en-Ciel devant la maison communale dans le cadre de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Ce drapeau est symbole de tolérance, de diversité, et du respect des différences.

Depuis 2015, les membres de la majorité DrogenbosPlus ont refusé de porter cette action symbolique, faisant de Drogenbos l’une des deux communes (dans tout Bruxelles ainsi qu’en Flandre) à refuser explicitement cette action symbolique!

Cette année, la limite a été franchie vu que la majorité a été jusqu’à même refuser de façon arbitraire le vote de la motion et ce suite à une levée de séance exceptionnelle exigée par le Président du Conseil Communal, Philippe Querolles (DrogenbosPlus) et du Bourgmestre Alexis Calmeyn (DrogenbosPlus/MR).

Face à ce flagrant déni de démocratie, l’ensemble des conseillers communaux de go1620 et de l’UF ont quitté la séance.

Une opposition doit pouvoir exercer son rôle et pouvoir discuter de l’ensemble des sujets sans tabou qui se présentent au conseil communal relevant de la vie de l’ensemble des Drogenbossois. Cette situation peu démocratique sera portée à la connaissance du Gouverneur du Brabant Flamand.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Grez-Doiceau vote une motion en faveur d’un service citoyen pour les jeunes
Brabant wallon Grez-Doiceau vote une motion en faveur d’un service citoyen pour les jeunes
Jean-Noël Gillard : « Nos électeurs en Wallonie, ce sont toutes les personnes qui peuvent se reconnaître dans un projet qui rassemble »
Charleroi Jean-Noël Gillard : "Nos électeurs en Wallonie, ce sont toutes les personnes qui peuvent se reconnaître dans un projet qui rassemble"
Luc D’Hondt : « Nous organisons des réunions citoyennes afin que notre travail soit toujours en adéquation avec les besoins des wavrien(ne)s »
Communales, un an après : Wavre Luc D'Hondt : "Nous organisons des réunions citoyennes afin que notre travail soit toujours en adéquation avec les besoins des wavrien(ne)s"
DéFI demande le lancement de négociations pour un plan interfédéral de lutte contre le racisme
incendie du centre fedasil de bilzen DéFI demande le lancement de négociations pour un plan interfédéral de lutte contre le racisme