Dossier des avions : le MR plie déjà ?
Le mardi 29 juillet 2014

Véronique Caprasse, députée-bourgmestre de Crainhem, réagit devant l’attitude du MR dans le dossier de survol des avions.

La commune de Crainhem s’oppose formellement à la décision de suspendre le Plan Wathelet concernant le survol de Bruxelles et d’établir un moratoire avant l’établissement d’un nouveau plan qui ne verra jamais le jour, foi de gouvernement flamand !

Si le MR veut défendre seul les intérêts des francophones dans ce dossier, il doit aussi tenir compte des habitants de l’est de Bruxelles qui reçoivent, en plus, TOUS LES ATTERRISSAGES sur la piste 01 par vent de Nord et d’Est avec des pointes de plus de 30 avions par heure à 300 mètres d’altitude, ce qui provoque une véritable nuisance sonore (moyenne de 75 décibels) et également un danger pour la population.

Cette piste a été déjà utilisée par le passé à plus de 40% par mois ! Et Belgocontrol se permet d’interpréter le mode de calcul des normes de vent en défaveur des habitants de l’Oostrand.

Cerise sur le gâteau, la remise de l’ancienne route d’avant février 2014, nous apporte la joie de recevoir à nouveau 40% de tous les décollages.
Le message est , dès lors, très clair : Stop à la désinformation dans ce dossier !

La Flandre doit prendre ses responsabilités et ne pas vouloir le beurre et l’argent du beurre, comme elle en a souvent l’habitude et le MR doit avoir le courage de s’opposer à ses diktats. Pour autant qu’il le veuille…

Véronique Caprasse
Députée-Bourgmestre de Crainhem

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un hommage citoyen à Marc Morgan (Huy)
Province de Liège Un hommage citoyen à Marc Morgan (Huy)
Une nouvelle section locale DéFI à Genappe
DéFI près de chez vous Une nouvelle section locale DéFI à Genappe
Alain Kestemont : « Nous souhaitons apporter un sentiment de sécurité dans les parcs »
anderlecht / sécurité Alain Kestemont : « Nous souhaitons apporter un sentiment de sécurité dans les parcs »
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »